( 11 septembre, 2017 )

Miracle

Salut les étoiles! comme ça fait un moment que je n’ai pas sorti de carte de sort en voila une qui n’est pas des plus négligeable. Car j’ose le dire, dans ma recherche de sort me donnant un large panel d’action celui ci est vraiment bon. Alors c’est le pendant divin de souhait mais il est loin d’être aussi couteux. En effet c’est seulement si l’effet demandé est particulièrement puissant qu’il y a un cout en or. Alors que souhait coute d’office 25 000 po. Certains pourrait me retorquer qu’il y a souhait limité mais comme je vois qu’on peut reproduire des sorts de niveau 7 avec miracle et que souhait limité est un sort de niveau 7… l’argument de cout devient caduque… reste le fait qu’un Oracle comme moi n’accède à Miracle qu’au niveau 18 contre 13 pour un magicien avide de souhait limité… Mais outre cela, Miracle est un vrai sort de boite à outils pour prêtre et plus particulièrement pour Oracle. J’aime tout particulièrement la parenthèse qui précise « ou à la puissance qui lui accorde ses sorts ». Un  moyen de dire vous en faites pas c’est aussi sur votre liste à vous qui lancez des sorts divin sans avoir de dieu à servir.

Pour l’illustration j’avoue m’être demandé si je n’avais pas déjà utilisé l’image tant j’ai failli l’utiliser souvent. Allez voir la galerie de Matthias Utomo ça peut vous donnez des idées.

Miracle Carte Sort Pathfinder

Charte des cartes de sort.

( 10 septembre, 2017 )

Chasse au Drake forestier

Salut les étoiles! Cette fois je reprend, enfin, les affiches pour la campagne Kingmaker. Et pour que vous puissiez avoir un choix je vais vous mettre deux affiches. Une étant celle contenant le texte officiellement fournit par le jeu et l’autre une version modifié par notre MJ afin de ménager des infos. Dites moi laquelle a votre préférence. Alors j’ai ajouté une petite fioriture sur les cotés… mais bon on dira que c’est parce qu’on a de meilleur structure et qu’on fait donc des affiches plus décoré. J’ai aussi hésité à mettre la valeur de la prime… d’autant que celle ci est normalement connue des aventuriers… bah je verrais bien sur vos commentaires… s’il y en a.

 

Drake forestier

Dragon

( 9 septembre, 2017 )

Le ciel d’un autre monde

stigSalut les étoiles! J’avais juste fais une présentation la dernière fois mais je vais résumer là première partie que nous avons joué.

Voila quelques jours que j’avais reçu l’information que mon ami et ancien compagnon de mer, Haddjick Cornelius avais été capturé et fait prisonnier quelque part en Montaigne. J’avais été surpris mais j’étais résolu d’aller la bas voir ce que je pouvais tenter. Ma vie de pirate derrière moi depuis plusieurs mois je me croyais assez blanc pour ne pas me faire immédiatement reconnaitre en tant que tel. Je débarquais donc un port du duché d’Arrange avec un objectif mais hélas peu de moyens. Le voyage s’était passé plutôt bien et, chose assez rare pour être noté, il y avais sur le bateau une femme étrangère venue de la lointaine Cathay. Malheureusement je n’avais pu voir son visage car elle avais fait son trajet en restant tout le temps dans sa cabine. Mes tentatives de faire connaissance étant resté lettre morte.
Le capitaine regrettais mon départ ce qui se comprend car comme il fut dit précédemment j’avais une expérience de la mer étendue et rare. Cependant il fit en sorte que je ne voyage pas seul ni pour rien. En effet il me recommanda auprès de l’étrangère pour faire le trajet d’escorte jusqu’à la ville de Railleux. C’est en me faisant ainsi embaucher que j’appris son nom, Yu Meng. Elle ne voyageais pas seule, elle avais déjà une sorte de laquais qui veillais sur elle. Je n’ai hélas pas noté le nom de ce dernier mais je saurais me rattraper lors de mon prochain récit. Dès le début du trajet nous fûmes rejoins par un chevalier avalonien qui se rendais aussi à Railleux. Ce dernier répondais au nom de Galwain Steelhampstead et avais cet air que seul les hommes certain de la supériorité de leur position ont. Et pour mon plus grand malheur il s’avéra être un fervent de Théus.
Sur le trajet nous avons du faire face à des brigand de grand chemin. Le combat fut court et me permis de comprendre une chose ou deux. La première étant que lancer les hostilité sur un ennemis en surnombre et bien placé peut vous valoir une balle dans l’arrière train. La deuxième c’est que Yu avait deux armes à l’allure exotique plus pour intimider que pour être manié.
L’accueil au château de Railleux fut plutôt chaleureux. On me confondis pour un des laquais de Yu, je m’empressais de détromper nos hôtes mais ces derniers insistèrent pour que je rencontre le Duc afin d’être récompensé pour ce trajet. Haussant les épaules et me sachant déjà rétribué par Yu, je me laissai héberger. Je n’allais pas cracher sur un bon lit et un bon bain. Nous étions arrivé assez tard aussi allions nous rencontrer le Duc lors d’un diner. Ce dernier était un homme de passion et il n’est rien de plus plaisant pour ces hommes de partager cette dernière. C’est ainsi que je fit en sorte en dépits de mon éducation défaillante en terme de court, d’être le plus charmant des invité en relançant le duc sur le sujet de ses passions. Et cela ne fut pas facile car il y avait chez lui une belle femme qui disputait inconsciemment sa beauté à celle de Yu.
Le diner pris fin et nous eûmes droit à une entrevue. Le Duc s’enquit de mes intention futur ce à quoi je lui répondis sans détour car sur de l’impression que j’avais su lui rendre : « je viens en Montaigne pour libérer un ami ». Sur quoi il profita de l’occasion pour me faire comprendre qu’il avais la position nécessaire pour le faire libérer mais que pour cela il voulais que je continu d’escorter sa protégée, Yu, dans un endroit terrible d’où personne ne revient. Le chevalier ne pouvant laisser pareil quête se proposa aussi tout convaincu qu’il était d’être ici, par la grâce de Theux et la volonté de sa reine, pour une bonne raison. L’endroit en question était une foret d’où les femmes disparaissait et les homme était retrouvé mort à la bordure de celle ci.
C’est vaguement inquiet mais pas décontenancé que j’accompagnais le groupe au cœur de la foret. Mais au cour de notre errance je réalisait que la nuit était tombé et de par mon expérience de marin je me rendis compte que le ciel que nous avions au dessus de nos tête n’était pas celui de notre monde. Nous avons trouvé une femme cela tombais bien car c’était une femme que nous cherchions, un membre de la famille Dubois d’Arrange qui s’était aventuré là. Elle était redevenu sauvage mais il ne s’agissait pas notre femme. Une ombre nous parla et nous fit le récit de sa vie. Banit par les flamboyants comme par les ombres elle était venu ici pour vivre sa vie. Elle avait passé un pacte avec l’ancêtre du duc pour que ses terres soient toujours prospère. Ce pacte condamnais une femme de chaque génération à disparaitre dans la foret. Nous plaidâmes notre cas et tentâmes de négocier la libération de la jeune fille. La créature nous offrit deux alternatives : nous réussissions à négocier son retour parmis les ombres, elle nous rendrais la fille, mais si nous réussissions à négocier son retours chez les flamboyants c’est toutes les femmes qu’elle libèrerais.
Ainsi nous relâcha elle de son emprise et nous permis elle de rentrer dans notre réalité.

( 8 septembre, 2017 )

Connections divines

Meiyoto Carte du PJSalut les étoiles! le retour de l’aventure Kingmaker… alors j’ai l’impression que ça fait super longtemps que j’ai pas fait cette campagne mais en fait c’est surtout que j’ai un rythme de jeu plus disparate… enfin voici la suite.

L’analyse fut plutôt courte en réalité… de fait j’ai plus été questionné sur ma magie, mon histoire et ma philosophie. Je fus coopératif et ce en dépit d’habitude qui me menais à vouloir garder mon passé secret. Je lui ai bien dit que je comptais sur sa discrétion. Lors de nos échange et à l’issue de l’analyse magique deux conclusions pointèrent le bout de leur nez. Primo je suis en effet connecté à tout les dieux et Zyphus se sert de moi pour empêcher certains âme de mourir… ce faisant ceux qui par mon intermédiaire ont été soustrait à la mort sont marqué par Zyphus comme âme à inclure dans son royaume. C’est triste mais ça veux dire casser mon lien vital quand mes amis devraient mourir… car mieux vaut sauver leur âme en les expédiant dans leur paradis que sauver leur corps pour ensuite les précipiter dans l’abime du néant. La deuxième chose que le prêtre perçu en moi c’est que j’ai rencontré la Dame des tombes… Je serait donc déjà mort une première fois. Mais je n’ai aucun souvenir d’une telle histoire. Je me suis donc dit que cela avait du arriver lors de ma jeunesse. Seulement voila je n’ai pas grand monde à aller questionner. Mon père est mort récemment et ma mère depuis longtemps… S’il y a eu secret je doute que mon père le confia à ma belle mère. J’aime ma sœur mais elle n’a que trois ans de plus que moi et peut être ce genre de situation ne l’a pas autant touché que cela. Mais on petit frère Calum lui semble avoir mit la main sur des secrets me concernant il reste donc ma piste principale.
Mes compagnons revinrent au bout de deux jours, annonçant qu’il s’était passé un événement à la Nouvelle-Stetven qui avait mis fin prématurément aux festivités de fin d’année. Je les tint alors au courant de ma situation et leur exposait aussi les solutions palliative proposé par le prêtre dans l’attente de la délivrance de malédiction. La première consiste à me faire rencontrer des gens se faisant appeler des Mangeurs de péché. Je ne sait pas vraiment ce sur quoi cela peut déboucher mais cela reste une solution envisagé. La deuxième quand à elle est de fabriquer un objet qui isolerait mon âme du divin… alors la première conséquence serait donc de ne plus pouvoir utiliser mes capacités magique… et donc perdre mes soins. Je souscrit à cette solution si l’on peut spécifiquement viser les dieux maléfique par ce procédé. Et enfin, de manière implicite ne plus tenter de sauver mes amis. Ce qui n’est pas une solution vous en conviendrez.
Nous somme revenu à Cérulé où j’ai du faire face à la difficulté particulière de tenter de trouver mon frère. Mais grâce ou à cause d’un grabuge en ville j’ai pu mettre la mains dessus. Mais je n’ai pas eu l’opportunité d’avoir de vrai discussion avec lui. Tout au plus lui ai je arraché la concession d’une rencontre pour discuter de ce problème.
EN cherchant mon frère j’ai déranger les élans romantique de Canan avec mon autre frère Blaine… Cela me met terriblement mal à l’aise. Mais dans mon trouble j’ai rencontré Dame Lohtarc avec qui j’ai passé un moment fort agréable.
Enfin je m’égare. Peut être vous demander vous quelle est la teneur du grabuge en ville… Il ne s’agissait rien moins qu’un litige de tavernier vis à vis d’une troupe de barde… alors certes des bardes qui se croient tout permis mais rien de bien grave. tout cela est du ressort de Meiyoto pas tant du miens et je doit bien avouer que si j’ai pris une part assez active dans le déroulé de cette histoire j’ai des problèmes bien plus préoccupant que de gérer la discourtoisie de quelques troubadours.

( 6 septembre, 2017 )

Gems of War

E_G7_bFESalut les étoiles! J’étais en vacances ces derniers jours comme vous l’aurez peut être remarqué… je l’ai peut être dit dans mon point du mois d’Aout. Anyway!! J’étais chez des amis et j’ai pu voir l’un des jeu auxquels ils jouaient. Cela m’a rappelé l’époque ou je jouais à Puzzle quest et force est de constater qu’il s’agit des mêmes gens qui ont développé ce jeu ci. Il a quelques point positif sur son Original… le principale étant d’être en ligne, le second d’être gratuit. Si vous avez aimé candycrush mais que vous voulez plus de fantasy n’hésitez pas et tester Gems of War.

Image de prévisualisation YouTube
( 5 septembre, 2017 )

cartes de PNJ partie 4

Salut les étoiles! Je fait un nouveau tour de carte de PNJ pour Kingmaker. Je reviens sur des personnages qui sont de notre royaume ou qui l’ont rejoins. alors partons pour un nouveau tour d’horizon à Cérulé. Certain sont officiels bien sur mais d’autre pas je vous laisse imaginer lesquels le sont.
Carte de PNJ Kundal Carte de PNJ Lily Teskterten Carte de PNJ Vieille Beldame Carte de PNJ Caelana Lohtarc Carte de PNJ Djetrix

( 4 septembre, 2017 )

Le mal a un nom mais quel est sa source?

Sgothan Carte du PJSalut les étoiles! de retours sur Kingmaker et les nouvelles s’annoncent sombres.

Le lendemain de nos sombres révélations sur ce qu’avait vécu Katelyn nous nous sommes réuni autour de l’idée de Canan. Cette dernière avait émie l’hypothèse selon laquelle le livre sur lequel elle avait fait un malaise lors de notre passage à la bibliothèque aurait un indice. Peut être allait elle lire quelques chose d’utile que son contractant voulais lui cacher. Ce ne fut pas facile mais nous avons réussi à convaincre la bibliothécaire d’accéder au livre. Sur place je fit une batterie de sort de détection et quel ne fut pas ma surprise de découvrir que le sort avait sur lui une aura maléfique. Pris d’une intuition je refit le test mais sur ma cousine. Sot que je fut, je la savait ne pas être maléfique… mais je n’avait pas testé outre mesure son aura. Mais aussitôt les dernières lettres de l’incantation fini je pu entrapercevoir l’aura qui englobait Katelyn… cette aura me submergea et je perdis connaissance. Un mal d’une puissance hors norme l’affectais. La bibliothécaire inquiète de ces derniers événements alla chercher des autorités compétentes… des prêtres en sommes. Mais la religion la plus puissante de la ville est celle de Gorum… Autant dire que la finesse ne fait pas parti de leur vocabulaire. Nous avons pour ainsi dire été mis au arrêt…  De manière religieuse bien sur. Meiyoto n’était pas avec nous mais nous lui avons fait parvenir un message pour qu’il vienne nous rejoindre. Ce qui fut loin d’être une bonne idée comme vous pourrez le constater. Au temple nous avons subit une inquisition sous l’effet d’un sort de vérité. Il en est ressorti une seul chose. Les prêtres de Gorum n’allaient pas laisser Katelyn partir il lui laissait donc deux choix… trois en fait. Subir un jugement exorcisant par Gorum via un de leur artefact… jugement qui impliqua qu’elle doivent se dédier par la suite à Gorum. Une autre possibilité fut qu’elle reçoivent les derniers sacrement et qu’elle soit exécutée. La dernière proposition étant qu’elle reste enfermé au temple jusqu’à ce que son sort de quête la tue.
Elle allait changer ses chaines d’un maitre cruel et inconnu avec celle d’un maitre violent et martial… Il y avait pire mais au moins elle reprenais sa place dans le cycle de la vie et de la mort.
Lors de la cérémonie elle devait se retrouver empalée par l’épée artefact de Gorum du temple… et c’est à ce moment que Meiyoto entra dans le temple… il fut témoin de la scène et s’insurgea immédiatement. La cérémonie se passa mal… à qui la faute? Meiyoto avais il brisé la concentration des prêtres, Gorum n’était peut être pas assez fort ou concerné, la créature avait une emprise trops grande sur Katelyn ou cette dernière ne souhaitais peut être pas être sauvée… toujours est il que la forme noire qui sembla sortir de la jeune femme se raffermie en elle avant de nous dire qu’elle allait emporter avec elle notre amie… Le corps de Katelyn s’effondra alors au sol. Dans un élan de foi l’un des templiers tenta de tuer la créature en décapitant son hôte… et la tête de Katelyn fut séparé de son corps… s’en fut trop Ceo parti en pleur à la mort de sa jumelle et j’enjoignis à Cluckdull d’aller à sa suite. Meiyoto engagea une violente discussion qu’il fut ardu de tempérer, mais au bout du compte et après plusieurs essaie il devint évident que le temple de Gorum ne pouvais rien faire pour elle. Nous testâmes le clergé d’Erastil mais leur réponse fut la même.
Nous avons donc pris une décision, nous partirions demain matin pour Restov la où nous savions qu’il y a un temple de Pharasma. Ce clergé étant le mieux placé pour nous obtenir une réponse. C’est donc avant les première lueurs de l’aube que nous chevauchions Meiyoto, Canan et moi avec le corps de Katelyn sur le chemin de Restov. Là bas les prêtres nous permirent de nous rappeler d’un élément qui semble clef à ce qui était arrivé à ma cousine. Une forme de faucheuse avait été aperçue par Ceo lors de la nuit de résurrection inopinée de Katelyn. Le prêtre nous dit alors que Zyphus pouvait être responsable et que cela correspondait bien à ses manière de faire. Canan souleva une chose qui me hante maintenant à chaque minutes… Ma malédiction qui affecte mes sorts de soins… et si elle attirait le regard de Zyphus sur ceux que je soigne… Je me suis donc proposer a un examen magique et divinatoire. Si en pensant sauver la vie des gens je condamnes leurs âmes immortelle dans la mort, alors c’est moi le véritable fléau de cette histoire. L’analyse prendrais plusieurs jours alors mes camarades s’en sont retourné vers la Nouvelle Stetven afin de finir de régler la politique là bas.

( 25 août, 2017 )

Le point sur le mois de Aout 2017

OphiuchusSalut les étoiles! Alors après un mois de juillet sans trop de post régulier voici un mois d’Aout encore plus court… serais ce la fin? Non bien évidement mais il faut bien dire que j’ai du taf. Et j’ai manqué le dernier jour du mois pour poster ce récap alors j’ai écrasé le dernier message et reposté ce dernier… un jour faudra que je sache si je peut antidater un message tiens!

J’ai donc débuté le mois avec quelques cartes pour Kingmaker.
On avais du mal à bien gérer les PNJ et surtout les familles nobles. Voici donc les traits de ces dernières c’est à dire les bénéfices qu’elles accordent si vous prenez nobles à la création.

En parlant de Kingmaker voici la suite de mes aventures… aventures qui semblent prendre un triste tournant.
Le pacte de Katelyn, Avec des angoisses mises à jour.
Il y a bien une deuxième partie mais je la décale pour rester cohérent sur le blog… mais allez voir si vous êtes curieux l’article est déjà sorti.

Alors j’ai continué les cartes de sort d’Œil rouge mais c’est assez léger ici encore.
- Ferrod Adul Vestorimin (Aura dorée de Vestorimin), une défense anti mal assez pratique pour un lanceur profane.
Garris adon (apparence de forme), un sort aux multiple talent pour un sort d’illusion.

J’ai présenté la suite des cartes de don de combat de A.Martin.
Science du renversement, pas de tarte Tatin sans renversement…
Art du bouclier, un moyen d’optimiser la défense avec les couvercle de plat.
Maniement des boucliers, mais il faut bien apprendre à manier les couvercles si la classe ne la donne pas.

Un fragment de Sens.
Tir de sommation, où fait face à notre premier ennemis.

J’ai commencer une aventure de Septième mer.
Je me nomme Stig, une petite présentation.

J’ai commencé les sorts de niveau 9 de mon Oracle de la vie. mais juste un pour l’instant.
Résurrection suprême, un autre sort pour soigner la condition « mort ».

Et j’ai fait de la pub pour ceux qui voudraient perdre un peut de temps sur les trucs que j’aime bien.
Pathfinder adventure, le portage numérique du jeu de carte.
The Defenders, la série qui regroupe les quatre personnages des séries marvel-netflix.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker. Je suis dans l’expectative de possible changement.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort comme de don.
-Je vais faire les affiches de quêtes d’ici peu j’ai reçu les originale et je m’en occupe bientôt.
-Mauvaise nouvelle… Le Star wars sur lequel je fondait beaucoup d’espoir est mort… enterré par une décision organisationnel. Paix à son âme.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

( 22 août, 2017 )

Maniement des boucliers

Salut les étoiles! Je vous représente encore le travail de A.Martin aujourd’hui. Lors de mon précédent message sur les cartes de don j’abordais l’usage du bouclier. mais avant de pouvoir lui trouver un usage particulier il faut savoir faire en sorte que ledit bouclier ne soit pas une gène pour l’homme qui le manie. J’avais donc complétement occulté la carte de don à publier en premier lieu. C’est maintenant corrigé.

J’avoue avoir été surpris de trouver dans la galerie de parazitupulii des écrit en premier lieu. Mais il faut fouiller un peu pour trouver les artwork… faites vous plaisir et aller fouiner vous aussi.

Maniement des boucliers Carte Don Pathfinder

( 21 août, 2017 )

Garris Adon

Salut les étoiles! Voici un sort de magie draconique que je trouve fascinant à utiliser et difficile à illustrer. Imaginez les possibilités d’un tel sort. Un sort capable de faire passer des vessies pour des lanternes et ce de manière littérale. On ne peut manquer d’outils en tout genre, alors certes pas que qualité mais quand même. Et rendez vous compte que l’objet acquiert les qualités de l’objet imité… cela permet donc d’ajouter un usage supplémentaire, celui de composante de sort. On peut aussi s’en servir pour camoufler un Mcguffin au milieu de ses possessions. Ou juste pour cacher un ouvrage plus banal aux yeux de tous mais vitale pour un magicien comme son grimoire. Alors certes cela dure heure / niveau mais avec les bonnes métamagies cela renforce la durée de manière significative… l’autre méthode de combiner les métamagie est de rendre ce sort silencieux et statique pour tricher aux cartes… avec de l’imagination ce sort est vraiment touche à tout.

MAGIE DRACONIQUE (Général).
Vous avez appris à maitriser une puissante magie que normalement seul les dragons utilisent.
Prérequis : Intelligence 13, Charisme 15, Niveau 3 de lanceur de sort, Parler le Draconique.
Bénéfice : Vous pouvez apprendre les sorts nécessitant la composante Magie Draconique (MD), normalement inaccessible au non dragon. Les non dragon possédant ce don sont souvent appelé mages dragon.
Spécial : Les dragon obtiennent ce don gratuitement.

pour ce qui est de l’illustration je me suis tourné vers David Hemenway. Après avoir visité sa galerie j’ai put constater qu’il y a dedans bon nombre de chose utile pour un MJ voulant faire jouer l’éveil des seigneurs des runes sur Roll20.

Garris Adon Carte Sort D&D

Charte des cartes de sort.

12345...25
« Page Précédente  Page Suivante »
|