( 8 novembre, 2017 )

Dépression

Salut les étoiles… Je sais que j’ai été très inactif et pour être franc j’ai un peu de mal à prendre la décision d’écrire en ce moment. Le moral est médiocre et cacher ça à l’ensemble de mes connaissance (pour pas être contagieux dans la déprime ou pour simplement ne pas devenir un indésirable dans la vie de tout les jour) commence à devenir pesant.
Quand j’ai commencé a écrire cet article je pensais faire le résumé des dernière parties de Kingmaker mais je pense que je vais faire un premier billet d’humeur en espérant que ça me fasse du bien de dire ce que j’ai sur le cœur.

Bon même si en vrai la dépression a ça de si formidable qu’il ne faut même pas forcément de raison pour aller voir au fond si on peut le toucher… Des fois c’est juste douloureux et dans ces moments là on est juste attentif aux marques d’amitié autant qu’à celles de rejets. Je remercie tout particulièrement ceux qui m’ont invité a venir passer la soirée d’halloween avec eux car ce fut un baume que cette simple invitation. Merci aussi à tout ceux qui on manifesté de l’enthousiasme pour mes projets car si vous aimez ce que je fait ça fait vraiment plaisir. Toutes ces marques d’attentions qui me permettent de sortir le nez de l’eau pour prendre une bouffée d’oxygène sont vraiment appréciée. Je ne devrait pas être malheureux avec tout ça derrière moi et encore d’autre à venir.

Mais voila il n’y a pas que cela. Une de mes bouffée d’oxygène sur laquelle je comptait beaucoup est en train de se désagréger… mon plaisir de jeu diminue… et en ce moment je ne retrouve ce dernier que quand je maîtrise des parties de jeu de rôle. c’est un peu injuste de dire ça parce que c’est un peu faux… il y a deux parties de jeu qui me font vivre les choses avec plaisir c’est la partie de Septième mer que j’ai commencé a résumer ici et une partie d’exterminateur que je n’ai pas encore écrit.

Pour ce qui est de la partie de Kingmaker je suis partagé. Partagé entre deux principes…D’un coté je veux continuer à jouer avec les autres et j’aime le concept de mon personnage… et de l’autre, j’ai la sensation que mon concept de jeu a été purement et simplement saboté par la narration… je l’ai déjà dit à la table mais cette détresse a été balayé d’un revers de main : « ça fait du jeu de chercher à se débarrasser d’une malédiction ». Au début j’ai été enthousiasmé par l’idée de cette fucking malédiction… je la trouvais bof bof ne serais ce que par son énoncé… genre, j’ai posé des questions qui restèrent lettre morte jusqu’à ce que j’argumente un peu. mais bon comment je fait pour distinguer celle d’Oracle de celle du MJ… réponse en substance : instinct de joueur « tu sais ce qui fait parti de toi et pas du reste »… bon j’ai accepté ça après tout j’étais pas à un TGCM de plus. Si je ne l’ai pas depuis toujours, quand cela s’est il déclenché? « Quand tu était petit… tu t’en souvient plus »… j’avais accepté cette affirmation de plus sans trop broncher… Commençant a me désintéresser de cette intrigue sans queux ni tête j’ai joué la campagne… jusqu’à ce que j’apprenne qu’en fait mon pouvoir est un couperet. A tel point qu’un joueur a changé de personnage… Je reprend les notes que j’ai sur la fameuse malédiction et je fait le point. J’ai dit plus avant que je m’en désintéressais… c’est un peu faux… en fait je l’ai fait passé au second plan mais j’ai eu des info… 3 noms… dont un est juste une société… vu le caractère secret j’avais décidé de mettre l’option « société » de coté d’office. j’ai demandé aux personnages qui me semblaient les plus a même d’avoir des infos s’il savaient la moindre choses sur les fameux noms… en vains… je réalise donc au moment ou je reprend mes notes que ce n’est pas une histoire que je suis en train de suivre… mais un jeu vidéo… je m’explique : tant que je en parlerais pas au bon PNJ l’histoire de ma quête secondaire n’avancera pas. Ce constat m’a été fait plus récemment et c’est d’ailleurs ce qui m’a permis de réaliser l’aspect « jeu vidéo ».

Qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit… j’aime bien mon perso mais là les parties deviennent étouffantes. je suis à deux doigts de dire au MJ que je viens avec un nouveau perso qui a la même classe la même race et la même répartition de points de caract et de don juste pour ne plus me faire chier avec le RP tant je réalise la souffrance que ça m’occasionne.

« Et si je le disais au MJ? »… je l’ai déjà fait. Alors peut être ai-je trop mis les formes… en disant que j’avais bon espoirs que les choses pouvaient s’arranger… J’ai fait un personnage pour jouer et au final… je subit plus qu’autre chose… mais je sais aussi que cela est en lien avec mes attentes. J’ai beaucoup d’espoir avec ce MJ. Nous avons eu des discussions passionnantes sur ses parties de jeu et sur le jeu en général. Que c’est un joueur avec qui j’ai beaucoup de plaisir à jouer (on a même fait un concept de jumeau pour une campagne et ça a super bien marché).
Donc tous ça pour dire que je perçoit surement le pire parce que j’attendais le meilleur.

Autre élément de dépression. Je ne supporte pas qu’on me prête des attitudes malveillantes quand je n’en ai pas. déjà parce que j’essaie de faire en sorte de ne pas en avoir et ce même vis à vis de ceux qui me font chier. On pourrait dire que ce que je dit dans mes moments de colères sont juste des mots parce que si j’ai l’occasion d’aider une personne même si j’aime pas cette personne je le fait… c’est dire à quel point je suis bonne pâte. Alors comme je ne suis pas forcément attentif à tout il m’arrive de ne pas voir que je fait du mal a quelqu’un… mais qui est attentif a tout? c’est pour ça qu’on doit communiquer non? Enfin bon j’ai un ami qui fait du jeu un peu plus occasionnellement… au début c’est par choix (il a une nouvelle copine alors il est moins présent) puis s’il en fait moins c’est une contrainte (sa copine lui fait du chantage affectif) puis il est « ultra dispo » (quand il redevient célibataire). C’est caricatural mais ça illustre bien. Quand il est en période « ultra dispo » cet ami est du genre à venir voir les amis et ça tombe bien j’aime qu’on vienne chez moi pour parler. Mais en fait il cherche un moyen d’accéder à internet (il n’est pas assez fortuné pour ça… à part ça il gagne deux à trois fois mon salaire mais bon… ne pas juger…). Je suis sympa je lui laisse les clefs de mon appart ainsi que mon vieux PC toujours branché (je n’aime pas qu’on prenne mon PC… c’est comme ça). J’ai eu des accrochage car il prend mon PC quand je ne suis pas là… et ça s’est ne serais ce que parce que j’ai perdu des données de sites… quand je part en vacance il me demande le Mot de passe de mon PC… ce a quoi je lui répond évidement que je ne veux pas qu’on touche à mon PC. Ca c’est un premier point.
le deuxième est le suivant quand il est « ultra dispo » il faut faire des parties de JDR avec lui et ce même si pour le comble de l’inactivité son personnage est mort… ce fut le cas pour certains jeu ou je ne suis pas MJ. Pour ma part j’ai du annuler des parties où il était joueur parce qu’il ne se sen,tait pas de faire une pause de 19h à 23h à cause de mon boulot. C’est à dire une parti de 14h-18h45 puis 23h15 jusqu’à pas d’heure (en moyenne 4h du mat)… une partie de plus de 8h n’est pas suffisant pour monsieur… J’ai reporté pour lui tant et si bien qu’on m’a demander de continuer sans lui… ce à quoi je baissais les bras devant la philosophie « un joueur absent? pas grave on joue quand même ». Philosophie que ce même joueur applique… Je me dit que c’est pas grave… je met son perso en touche et je reprend mon récit. mais voila que la partie suivante je revient de vacance et je doit presque organiser au dernier moment une partie de ce jeu… et je l’oublie… Il en entend parler… avant la partie… et fait comme s’il ne le savais pas… Quelques jours plus tard on ne savais pas trop quoi faire avec des amis et on se lance donc dans une partie d’exterminateur… on choisi le jeu surtout parce qu’en fait on veux faire du supernatural et qu’on aime tous la série. Trois jours après j’ai la visite de cet autre pote, la partie lui avait été proposé et il l’avais décliné. Il décide donc de faire un tire groupé de reproche : je l’ai mis a l’écart d’une partie! On a choisi un jeu qu’il déteste! On aurai pu se forcer à faire autre chose! et il me rend les clefs en fermant la porte à la discussion.
Je l’ai revu depuis mais il me bat froid faisant même en sorte de ne pas me saluer quand il peut m’éviter… je précise au cas ou qu’il possède chez lui des objets auxquels je tiens (livre de JDR et coffret DVD).

J’avais un projet avec des amis qui part en vrille et cet article est déjà trop long pour que je m’étende sur le sujet… J’ignore si c’est la dépression mais j’ai de plus en plus mal partout… je tombe malade plus facilement, je suis toujours fatigué et donc le moral ne suit pas… Je garde mon masque de type sympa au boulot et c’est épuisant… d’autant plus que je suis en train de faire la même chose dans ma vie privée… c’est ça qui m’inquiète le plus à tout prendre.

Désolé de vous avoir infligé ce paragraphe de prose indigeste dans lequel je n’arrive pas a trouver ce qui est la source de mes problèmes où leur conséquences…

( 30 septembre, 2017 )

Le point sur le mois de Septembre 2017

OphiuchusSalut les étoiles! J’ai beaucoup de boulot et je fait trop de MMO aussi enfin tous ça pour dire que j’écris un peu moins… je sais que ça c’était remarqué mais j’avoue avoir du mal a remonter la pente de l’écriture. mais ça ne m’a pas empêcher de mettre mon blog à jour avec une petite annonce (Le hic c’est le temps).

Ce mois fut débuté par un récit d’histoire Kingmaker.
- Le mal a un nom mais quel est sa source?, avec la fin macabre dans un temple de la guerre.
- Connections divines, avec un retour de bâton accompagné d’un supplément de culpabilité.
- Conflits internes, avec mes problèmes à gérer mon relationnel à la lueur de mes nouveau problèmes.
- Arrivée à Varnhold, avec la situation mystérieuse de nos chers voisins.

La suite de mes aides de jeu pour pour Kingmaker.
- cartes de PNJ partie 4, Un ajout de quelques PNJ tantôt officiel tantôt ajouté.
- Chasse au Drake forestier, le nouveau format des avis de recherche.

J’ai continué à faire de la pub pour Les trucs que je fait ou que j’aime… c’est mon blog je fait ce que je veux.
- Gems of War, un jeu sympa mais chronophage si on veux faire les choses bien…
- Wakfu Saison 3, que j’ai vraiment aimé comme tout ce qui a déjà été fait sur wakfu… même si j’ai trouvé les motivations du méchant bancals.
- Roleplay ce film!, où je parle de deux sujets mais qui serra retenu pour la chaine youtube que je conseil.

J’ai commencer une aventure de Septième mer.
- Le ciel d’un autre monde, L’ombre d’une forêt en quête de racine.

La sui des sorts de niveau 9 de mon Oracle de la vie. On approche de la fin.
- Miracle, Le sort multifonction par excellence.
- Création de demi-plan supérieure, un plan sur l’avenir.

Le début de la fin pour Sens.
- Combat et supercherie, où le masque tombe comme l’état d’urgence.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker, encore et toujours.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort comme de don… quelle surprise.
-Je vais continuer de faire les affiches de quêtes surtout si ça plait.

Voila! voila! Pourvu que ça vous suffise.

Voir le mois d’avant?

( 24 septembre, 2017 )

Roleplay ce film!

7cde2c9f57036cca1ed3c6243afc9380Salut les étoiles! je me suis absenté pour quelques jour mais en rentrant tard le samedi soir j’ai quand même décidé de répondre a une sollicitation… C’est donc ainsi que je suis allé voir des amis pour jouer à Until Dawn. Alors on a décidé de se répartir les rôles et de voir comment on allait tous flipper ensemble. Faut savoir que je ne suis pas un grand fan des ambiances horrifique (sauf quand c’est moi qui ai les rennes de ce genre d’ambiance… là je kiffe). Du coup je m’attendais a crier comme une fillette tout le long mais jouer avec une amie qui crie plus fort encore renforce la flippe ambiante… même le troisième joueur qui lui est capable de se fader les films les plus flippant sans sursauter se fait surprendre par la flippe du groupe… moralité : pour peu qu’on soit tous décidé à jouer le jeu… la peur est contagieuse.

Autre chose… la soirée a été plutôt courte… bébé oblige. Du coup en rentrant j’ai fait mes quotidiennes de Secret World Legend… j’ai fait la rencontre d’une personne qui m’a fait découvrir un truc que je recommande pour tout le monde. Role Play That Movie. Aller voir ces films qu’on connait raconté comme s’il s’agissait d’une partie de JDR. Tiens j’aimerais savoir dans quel catégorie mes collègues me rangent… enfin de qui je suis le plus proche…

Enfin pour vous donner envie voila la première vidéo… Qui reste sur le thème de la peur.

Image de prévisualisation YouTube
( 14 septembre, 2017 )

Le hic c’est le temps

ophiuchus2Salut les étoiles! Je vais faire un peu de tri car il y a eu du changement. Certaines parties sont trop ancienne ou on tout simplement été annulé. Mes résumé pour ces tables là sont devenu caduque et nul doute que si certains d’entre vous pourrait être motivé à lire des récit d’aventurier je suppose qu’un récit qui n’atteint pas sa fin ne vous inspire pas plus que cela. C’est donc avec cet esprit que je vais ranger ma partie dans les Royaumes Oublié, Keltia et Starwars dans une nouvelle section dites : Partie incertaines…
Pardonnez moi cette tournure mais il y a des parties qui meurent sans pour autant aboutir.

( 25 août, 2017 )

Le point sur le mois de Aout 2017

OphiuchusSalut les étoiles! Alors après un mois de juillet sans trop de post régulier voici un mois d’Aout encore plus court… serais ce la fin? Non bien évidement mais il faut bien dire que j’ai du taf. Et j’ai manqué le dernier jour du mois pour poster ce récap alors j’ai écrasé le dernier message et reposté ce dernier… un jour faudra que je sache si je peut antidater un message tiens!

J’ai donc débuté le mois avec quelques cartes pour Kingmaker.
On avais du mal à bien gérer les PNJ et surtout les familles nobles. Voici donc les traits de ces dernières c’est à dire les bénéfices qu’elles accordent si vous prenez nobles à la création.

En parlant de Kingmaker voici la suite de mes aventures… aventures qui semblent prendre un triste tournant.
Le pacte de Katelyn, Avec des angoisses mises à jour.
Il y a bien une deuxième partie mais je la décale pour rester cohérent sur le blog… mais allez voir si vous êtes curieux l’article est déjà sorti.

Alors j’ai continué les cartes de sort d’Œil rouge mais c’est assez léger ici encore.
- Ferrod Adul Vestorimin (Aura dorée de Vestorimin), une défense anti mal assez pratique pour un lanceur profane.
Garris adon (apparence de forme), un sort aux multiple talent pour un sort d’illusion.

J’ai présenté la suite des cartes de don de combat de A.Martin.
Science du renversement, pas de tarte Tatin sans renversement…
Art du bouclier, un moyen d’optimiser la défense avec les couvercle de plat.
Maniement des boucliers, mais il faut bien apprendre à manier les couvercles si la classe ne la donne pas.

Un fragment de Sens.
Tir de sommation, où fait face à notre premier ennemis.

J’ai commencer une aventure de Septième mer.
Je me nomme Stig, une petite présentation.

J’ai commencé les sorts de niveau 9 de mon Oracle de la vie. mais juste un pour l’instant.
Résurrection suprême, un autre sort pour soigner la condition « mort ».

Et j’ai fait de la pub pour ceux qui voudraient perdre un peut de temps sur les trucs que j’aime bien.
Pathfinder adventure, le portage numérique du jeu de carte.
The Defenders, la série qui regroupe les quatre personnages des séries marvel-netflix.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker. Je suis dans l’expectative de possible changement.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort comme de don.
-Je vais faire les affiches de quêtes d’ici peu j’ai reçu les originale et je m’en occupe bientôt.
-Mauvaise nouvelle… Le Star wars sur lequel je fondait beaucoup d’espoir est mort… enterré par une décision organisationnel. Paix à son âme.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

( 31 juillet, 2017 )

Le point sur le mois de Juillet 2017

OphiuchusSalut les étoiles! Alors voila un mois de juillet trèèèèèèèèèèèèès pauvre en JDR faut croire qu’avoir des vacances ne donne justement pas le temps de jouer.

J’ai donc débuté le mois avec quelques cartes de PNJs pour Kingmaker.
La partie 2 avec une petite liste de non-humain dans les alentours ou dans la cité de Cérulé.
La partie 3 avec les membres de ma famille/clan (oui car mieux qu’une famille ça fonctionne plus comme un clan en fait).

J’ai bien évidement continuer mes cartes de sort de mon Oracle de la vie, Sgothan. J’ai même fini les sorts de niveau 8 il ne me reste plus que les sorts de niveau 9.
- Tranquillité euphorique, le sort d’amitié absolue.
Aspect angélique supérieur, le dernier d’une petite liste.
- Verrou dimensionnel, parce que c’est vraiment utile à terme.
- Immunité contre les sorts suprême, une défense flexible et astucieuse mais qui demande un peu d’étude.
- Brise magie suprême, contrairement à mes habitudes c’est une attaque… de suppression de sort j’évite quand même de faire des dégâts.

Je n’ai pas pour autant arrêté de jouer à Kingmaker.
- Une rancune totale, avec la découverte d’à quel point un vifelin peut être rancunier.
- Les réceptions sont connues pour le bon gout du maitre de maison…, avec la perspective d’une cours où tout le monde semble vouloir jouer des coudes… enfin façon bataille de manchot.

C’est aussi avec bonheur que j’ai reçu les cartes de don qu’ A.Martin m’a offert. C’est un bonne mise en bouche pour guerrier.
- Combat à deux armes, L’art de faire des sushis avec katana et wakizashi (n’importe quel armes armes mais j’aime bien illustrer).
- Attaque en puissance, La technique de base pour attendrir la viande (ou casser la table de cuisine au choix).
- Enchaînement, pratique pour passer d’un plat à un autre (ou quand on ne sait plus où donner de la tête.
- Frappe décisive, utile quand la viande est coriace.
- Science de la bousculade, parce qu’il faut savoir se faire respecter en cuisine.
- Science de la destruction, pour gérer les crabes et leur carapaces… et leurs pinces.

Sens n’a pas été mis sur la touche et à continué mais les choses sérieuses ont commencé.
- Protection…, où je confronte mon code à la réalité pour la première fois.
- Vous êtes prêt?, où on décide qu’on va pas se laisser faire… ni par nos ennemis ni par nos alliés.

J’ai aussi commencé à mettre sur « papier » enfin plutôt sur mon blog du coup mon travail sur un jeu de rôle basé ; super héros.
- Systèmes de super héros, un court article qui présente rapidement le système de résolution d’action.
- Fiche de Héros/vilain, qui va être refaite pour le coté costume que j’avais oublié de mettre dans la fiche.

Du au fait que je n’ai pas tout mes bouquin chez moi j’ai décidé de groupé les sorts d’Œil Rouge avec ceux de la magie draconique. Pour ma défense je les avais presque tous.
- Abuashne (Armure Partagée), un moyen pour un dragon d’avoir de bon sous fifre.
- Cuigna Arthanath (Consume homme), c’est terriblement pratique quand on vous manque de respect (point de vu de dragon bien sur).
- Detoim Nar (Frappe guidé), la version supérieur de coup au but.
- Diabolich Portam (Portail des diables), pour les surprises party.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker. Il faut finalement que je sorte de cette ambiance un peu bancale de pseudo cours… on ne peut de toute façon rien dire à personne même pas aux garde.. c’est dire.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort avec celles de l’Oracle et celles d’Œil Rouge.
-Je vais faire les affiches de quêtes d’ici peu quand le MJ décidera vraiment de me donner les quêtes… ou alors j’irais les chercher.
-Si le projet super héros vous botte j’en mettrais deux trois autre histoire d’avoir des retours.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

( 30 juin, 2017 )

Le point sur le mois de Juin 2017

OphiuchusSalut les étoiles! Bon je sais que je suis un peu en touche sur la dernière semaine mais je vais tenter de redresser la barre.

Pour le coup j’ai commencé mon mois avec un article d’analyse…
Sur les créations et les descriptions de personnages.

Fort heureusement J’ai repris le récit de ma première partie de Sens.
- Fait l’idiot en restant provoquant : où on me place en face d’un abruti qui me donne envie d’en rajouter.
- A trop vouloir jouer on prend le risque de perdre : où on découvre que la connivence peux être un outil fragile.
- Explosion inexpliquée : où un élément perturbateur s’invite dans la narration.
Ne vous en faites pas il reste de la matière pour cette nouvelle.

Bien évidement j’ai continué mes cartes de sorts de Sgothan… j’avoue avoir baissé un peu en fin de mois enfin bon…
- Bannissement, pour se débarrasser des mobs qui sont pas à leur place.
- Soins importants de groupe, bah la suite des sorts de soins.
- Résurrection, que j’ai pris pour le sort automatique d’Oracle de la vie.
- Accorder la grâce du champion, qui chamboule la vision du soigneur.
- Restauration suprême, qui est le vrai sort automatique d’Oracle de la vie.
- Régénération, qui ne fonctionne pas comme la régénération des monstres.
- Hymne de paix, le sort pour éviter de gagner des XP.
- Contrôle du climat, le meilleur ami du paysan et ennemis des incendies.
- Guérison suprême de groupe, au niveau 8 c’est vraiment la gruge.
- Aura sacré, le sort de défense vraiment spécialisé contre le mal.

J’ai fini le résumé de la partie de L5A.
- Coincé sans pouvoir agir. (partie 3 et fin), La rencontre avec mon double mal inspiré.

Voila un Article sur un projet Kickstarter.
Un projet Kingmaker Kickstarter qui pourrait être assez sympa et il est encore possible pendant quelques jours (12 aujourd’hui) de mettre des sous dans le projet… en sachant que le premier pallié est atteint.

L’aventure Kingmaker a continué de manière frustrante pour moi… Fraudais que je fasse un article sur les attentes qu’on a en tant que joueur un de ces quatre.
- Nouvelles préoccupations et nouveaux alliés, Avec un début de voyage prévu pour changer.
- Les désillusions de l’idéaliste, Avec de frustrantes révélations.
Faut savoir que j’ai deux résumés de retards pour cette partie… je pense que je vais commencer par ça demain.

Toujours pour Kingmaker j’ai fait pour notre table un set de carte de PNJ.
- Carte de PNJ partie 1, la suite arrivera bientôt.

Une partie de COPS !!! Oui  du nouveau!!!
- Vous avez créer des raptors?, Un résumé assez vague sans trop de nom… la faute à ma prise de note défaillante.

J’ai commencé a faire d’autres cartes de sorts ceux de mon ensorceleuse d’il y a plusieurs années.
- Armure de mage, on peut difficilement s’en passer.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker envers et contre tous. Une certaine tension s’est installée à la table… mais je vais faire tout les efforts qu’il faut.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort avec celles de l’Oracle et celles d’Œil Rouge.
-J’ai eu la confirmation que le livre 2 de Kingmaker était fini, je vais donc commencer à faire les affiches de quêtes d’ici peu.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

( 8 juin, 2017 )

Kingmaker Kickstarter

kingmaker KickstarterSalut les étoiles ! juste un petit passage aujourd’hui pour dire qu’un kickstarter a pointé le bout de son nez. Ce dernier étant en lien avec mon récit principal je vous le post ici pour que vous puissiez y aller.

Image de prévisualisation YouTube
( 1 juin, 2017 )

Personnage : Création et Présentation

descriptionSalut les étoiles! J’ai eu une petite discussion ces derniers jours et il m’est apparu utile de donner mon avis sur la création et présentation de personnage. Parce qu’il semble que ce ne soit pas si inutile que ça et que j’aime donner mon avis… NA!!

La création d’un personnage c’est quoi?
Alors ça parait évident pour tout le monde. En tout cas, pour moi ça me semblait évident. Jusqu’à ce que je découvre en visualisant un aspect que je n’avais pas assimilé à la création (bien que l’appliquant instinctivement*) que cela ne l’était pas. Bon un personnage c’est l’avatar dans le jeu du joueur. Maintenant qu’est ce qui le défini? Je résume ça en 3 parties : Caractérisation, Concept et Contexte. Mais par où commencer? et comment se répercutent elles entre elles?

Caractérisation
C’est la partie qui est sur la fiche de personnage. Un ensemble de savoir faire et de capacité qui sont, le plus souvent, encadrés par un système de règles fourni et plus ou moins clair. C’est la partie qui va intéresser un Power gamer (on les reconnaît même à ça). Ça défini le plus concret de votre personnage et c’est aussi votre connexion au système de jeu. Le Jeu a besoin que vous ayez fait une fiche pour pouvoir agir avec vous (et vice et versa!).
Commencer par la caractérisation est un exercice périlleux pour le MJ mais pas impossible. D’autant que c’est très simple à appliquer… prenez votre livre de règles et faite une création de personnage. Choisissez vos caractéristiques et vos compétences (le plus souvent) et développez à partir de là. « Connaît toi, toi même » est la devise de ce type de création.
Mais voila, après il faut faire le reste de votre personnage… souvent les joueurs qui commence par là sautent à l’étape de concept. Maintenant qu’ils savent ce qu’ils peuvent faire, il n’ont qu’à se donner un rôle et un style de jeu. Il arrive même qu’ils ne s’attardent pas sur l’aspect contextualisation de leur personnage. Pourtant ils ont tout les outils pour le faire, car en réalité on ne leur demande que de justifier leurs capacités par un petit historique.
C’est aussi à partir de là que vous pouvez faire votre description de personnage. C’est d’ailleurs la description la plus factuelle (Ex : Mon personnage fait 1m75 a des cheveux noirs et les yeux marron, il porte des vêtements noir, etc.). C’est une description qui fige le temps pour donner en un instant un flot d’information aux autre joueurs. C’est sûrement la description la plus utilisé.

Concept
Ici, il s’agit de se donner une ligne directrice de ce que l’on a envie de jouer. C’est autant se choisir un rôle à jouer au milieux des autres joueurs que se choisir un caractère que l’on va pouvoir ou devoir interpréter. Cette partie là, intéressera les plus stratèges et Ludistes** de vos joueurs. C’est une étape plutôt collective dans le sens où beaucoup de joueurs préfère ne pas se retrouver au coté d’un archétype trop proche de celui qu’ils comptent jouer. d’autant que la plupart des jeux mettent en avant l »entraide en répartissant les rôles à jouer au sein une équipe.
Commencer par la conceptualisation nécessite une connaissance minime du système de jeu, de l’univers du jeu et de ce que les autres joueurs vont faire. Toutes ces variables sont tenu par le MJ. Il est donc indispensable que ce dernier connaisse bien son jeu et un peu ses joueurs. Vous pouvez vous inspirez des rôles du classique quatuor de D&D : Combattant qui gère les rencontre, Lanceur de sort qui gère la magie, Voleur qui gère les pièges et Soigneur qui gère la survie du groupe. « Qu’est ce que je voudrais faire une fois en jeu? » est la question que tout les joueurs qui font ce type de création doivent se poser.
Les étapes suivantes sont plus simple quand on part de là et on y a souvent déjà réfléchi. Vous pouvez donc : faire votre personnage avec la création de personnage du jeu et tenter de faire coïncider le système à votre vision. Mais vous pouvez aussi justifier votre caractère et votre rôle avec l’histoire du jeu en expliquant comment votre personnage en est arrivé là.
La description conceptuel met en avant ce que votre personnage sait faire. On part rarement de là pour décrire son personnage, mais par contre c’est un bon moyen de faire des rappel régulier sur ce que vous savez faire (Ex : En même temps que mon personnage se penche pour regarder tes blessures, il sort machinalement de sa trousse de secours des bandages… etc.). C’est une description en mouvement car elle sert à faire comprendre le rôle où le caractère d’un personnage. C’est par ailleurs, une description que je conseil au MJ d’appliquer pour leur PNJ. Car ces derniers ont besoin d’être facilement identifiable par vos joueurs.

Contexte
Que beaucoup considèrent comme du role play alors qu’il ne s’agit là que de se donner un historique. C’est quelques chose que nombre de MJ (que je considèrent paresseux***) exigent de leur joueurs. C’est une étape qui intéressera les adeptes de l’interprétation libre (ou Diva). Si votre joueur vous fournis un pavé d’information sur son personnage et que c’est le personnage le plus bavard de votre table, c’est surement une diva.
Le gros intérêt de ce type de création c’est surement le fait que ça donne du relief à un personnage, des aspérité par lesquels le MJ va pouvoir le faire bouger. La forme la plus répandu est surement une chronologie de ce qui est arrivé au personnage mais une liste de ses connaissances ou un arbre généalogique est tout aussi inspirant. C’est donc une sorte de fiche narrative du personnage. Cette création est très tournée vers le passé et me fait penser à l’adage »dit moi d’où tu viens et je te dirais qui tu es ».
Une fois qu’on a défini son personnage dans son contexte, il nous reste les éléments nécessaire pour le raccorder au jeu. Là où c’est une étape délicate c’est qu’il est rare de pouvoir faire coïncider le système avec votre vision****. De manière général plus on repousse la mise en caractéristique avec ce système et plus on a de mal à obtenir ce que l’on veux. La mise en concept est souvent pensé de paire avec ce type de création en ce qui concerne le caractère du personnage mais pas forcément en ce qui concerne son rôle dans l’équipe. On obtient donc souvent des personnages à moitié efficace dans le travail d’équipe… mais c’est normal… c’est role-play et réaliste.
La description contextuel d’un personnage passe par son environnement. De fait, il va autant vous décrire son personnage que les suppositions qui vont avec, et ce avec un luxe de détails parfois même en supposant vos actions (Ex : Après avoir détaillé mon personnage tu peux noter qu’une balafre lui défigure le visage et passe sur son arcade sourcilière pour finir sur sa joue, surement une ancienne blessure de guerre. Un insigne de mercenaire mal dissimulé et le port des couleur rouge et noir du grand gaillard au cheveux de feu peut te laisser penser qu’il appartient à la famille… etc.). C’est un description qui comporte deux défauts : Elle est longue et elle ne laisse pas les autres joueurs décidé de ce qu’ils pensent. Je pense que seul le MJ peux forcer la description des personnages et encore sans abus.

Avis personnel en tant que joueur
Faites votre créa de perso en fonction des trois paramètres classique : Les autres joueurs, pour éviter de frustrer un joueur voulant prendre un archétype. Le système de jeu, pour savoir ce que vous pouvez faire ou pas. Et enfin le MJ, pour savoir a quel point il risque d’utiliser un historique que je risque de me faire suer à écrire. Je peut écrire un background pour le personnage d’une adventure path, mais je sais que ça n’aura un impact que limité sur l’aventure, alors que la classe ou certaines capacité auront plus d’impact sur l’aventure. De manière générale un scénario du commerce ne prend pas en compte l’histoire de votre personnage mais les caractéristiques de celui ci. D’un autre coté si votre MJ écrit les scénarios et mets en scène l’histoire de sa campagne vous pourriez avoir des répercutions narrative intéressantes si vous lui fournissez de la matière de jeu. Encore faut il que celui ci apprécie votre concept bien sur, alors discutez en avec votre MJ, c’est son histoire à lui aussi. Choisissez une description qui vous mette en valeur sans être invasif dans l’interprétation des joueurs (ceci dit j’avoue faire parfois usage de ce stratagème pour induire de fausses suppositions en faisant croire à une table que j’étais borgne alors que pas du tout). Et quand vous faites des action n’hésitez pas à décrire d’autres éléments de votre personnages. Un peu comme si vous faisiez une présentation continu de votre personnage. Cela vous permettra de maintenir la profondeur de votre personnage au yeux des autres et de ne pas vous réduire à un personnage-fonction.

Mon avis en tant que MJ
Connaissez votre univers. Vous ne pouvez pas vous permettre à vos personnages de lancers des sort en armure de plaque et revenir trois mois plus tard pour dire qu’en fait c’est plus possible car la magie fait chauffer le métal que porte la mage. Ça ne marche que si vos joueurs vous font confiance parce que sinon ça démontre juste que votre monde peut changer comme ça du tout au tout. Et les décisions de création invalidé par une règle découvert en court d’histoire ça peu plomber le plaisir de jeu d’un joueur. Sachez dans quel direction vous allez, tant narrativement qu’en terme d’ambiance, afin que vos personnages ne fassent pas des choix hors concept. Plus important encore communiquer ce cap à vos joueurs. Qu’y a t’il de plus déprimant qu’un joueur arrivant avec un concept de sorcier dans votre partie de 7thSEA alors que vous avez l’intention de tous les faire entrer dans un groupe secret interdisant la magie. Ou un personnage comptant faire une Trinité orienté ténèbres alors que le jeu part du principe qu’ils vont prendre une voie lumineuse… de manière général c’est gérable… mais c’est hors sujet. Accompagnez vos joueurs lors de la création de personnages et ce en leur posant des questions. Surtout pour les joueurs qui ont du mal a appréhender votre univers. demandez pourquoi ils veulent savoir utiliser tel compétence et comment leur personnage peut le faire. Suggérez des historiques si ils ont du mal à en trouver… avec de la chance ils développerons eux même par la suite. Prenez des notes, surtout si vous comptez développer l’histoire autour des personnages. Et soyez sur d’être sur la même longueur d’onde avec vos Joueurs.

Voila j’espère que je vous aurais donné un éclairage supplémentaire sur la création et présentation de personnage.

*d’ailleurs si vous avez des idées d’aspects supplémentaire dites les moi dans les commentaires
** promis je ferrais un post sur les Ludistes, narrativistes et simulationistes.
*** Je considère que les MJ doivent aiguillier leur joueur tout au long de la création, en prenant des notes si possible, avant d’avoir a demander un bout de papier.
**** Dans l’idée essayer de mettre en fiche fidèlement votre personnage de série préféré et vous pourrez constater que beaucoup de systèmes ne vous le permettront pas (ceci n’est pas une règle absolue).

( 31 mai, 2017 )

Le point sur le mois de Mai 2017

OphiuchusSalut les étoiles! J’ai été bien moins présent ce mois ci. Il faut dire que j’ai été très sollicité ce mois ci. Je vois aussi mon stock de carte diminuer… aie! aie! aie! Aller courage mon gros. Voila le résumé de mon mois de Mai.

J’ai débuté ce mois avec des cartes et je crois bien que cela aura été mon activité principale.
- Protection contre la mort, pour bloquer les merdes les plus grosse du MJ.
- Accorder une intuition, réservé aux humains et très pratique.
- Soins légers de groupe, ai je besoin de préciser pourquoi?
- Souffle de vie, en espérant ne jamais avoir à m’en servir.
- Bénédiction du chasseur, un sort vraiment trop cool pour être réel.
- Vision lucide, qu’il faudra penser à lancer au bon moment.
- Aspect angélique, pour continuer à lutter contre le mal avec classe.
- Purification, le sort de soins pour martyre.
- Rappel à la vie, comme pour le souffle de vie parce qu’en plus ça coute cher.
- Pénitence, si ça se trouve je ne vais pas m’en servir.
- Soins modérés de groupe, bah des soins quoi.
- Guérison suprême, pour moi celui là.
- Mot de rappel, ça ressemble tellement à un sort de jeu vidéo.
- Dissipation suprême, l’abjuration indispensable.
- Festin des héros, Parce que Erastil.
- Vent divin, plus multi tache qu’on ne croit.

J’ai fait un point sur le nom de mon blog :
Serpentaire

J’ai vaguement repris mon récit de Sens
- Le conseiller rock&roll, où on découvre qu’il n’y a pas que moi qui ai mauvais gout en terme de musique.
et c’est tout… comme c’est un truc facile a poster pour moi… je devrait en faire plus c’est promis.

J’avoue avoir un vrai soucis à réécouter les parties de Warhammer.
- Curiosité et bonhomme de glace, Qui prouve que la curiosité ça refroidit parfois.

Bien évidement la partie de Kingmaker a continué.
- Histoire de professeur, Avec problèmes de culte et magicien d’un autre âge. (carte en prime)
- Cauchemars féerique, Avec juste un viflin. AAAaaarghh!
- Mise à sac, Avec la fin du cauchemars et un ours-hibou mutant maudit.
Le rythme des parties diminue mais on a vraiment du mal à coordonner nos soirées en ce moment.

Et un peu de Livre des 5 Anneaux.
- Coincé sans pouvoir agir (partie 1) : où on peut constater que les moines ne sont vraiment pas si malin que ça.
- Coincé sans pouvoir agir (partie 2) : les prédictions du singe.
et une troisièmes et derniers partie à venir.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker comme toujours. Il faut dire que c’est la partie la plus facile à réalisé vu que c’est celle où il se passe le moins de truc à la session (mais aussi celle où j’ai le plus de session).
-Toujours pas de starwars et là c’est sur il n’y en aura pas avant un moment. Le MJ va devenir papa le mois prochain et l’une des joueuse va devenir maman le même jour (je vous laisse deviner si les deux sont ensemble).
-J’ai pas bossé mes carte pour mon ensorceleuse… mais je pense que je vais devoir bientôt le faire.
-J’ai en tête un article sur la création de personnage. ça devrait arriver dans les prochains jours.
-Quand (et si) j’aurais la confirmation que le livre 2 de Kingmaker serra passé je vous ferais les affiches de quêtes.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

12
Page Suivante »
|