( 17 août, 2017 )

Pathfinder Adventure

SihedronSealSalut les étoiles! je fait juste un petit passage pour partager mon plaisir de jouer au jeu de carte porté sur PC Pathfinder Adventure j’ai testé et c’est avec joie que j’ai retrouvé l’ensemble de la campagne sur un format fort agréable.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Le jeu est assez agréable quand on veux jouer à un jeu pas très nerveux. Il y a l’intrigue entière en un seul jeu de 22 et quelques Euro (je donne le prix de tête je me trompe peut être) Quand on sait le prix du jeu de carte la conversion numérique est bienvenu pour le porte monnaie

( 16 août, 2017 )

Art du bouclier

Salut les étoiles ! De retour sur les don de combat. Et je continue de créditer le travail de A.Martin. Si vous reconnaissez le gars faites lui donc vos compliment car il y a de la recherche et il tente même de me simplifier la remise en page de ses cartes en adaptant son travail au mien.

Alors voila un don qui est, ma foi, fort simple. Une augmentation du bonus de bouclier. Il faut bien avouer qu’avoir un bouclier est parfois peu utile… a moins qu’il ne soit magique bien sur mais un bouclier de base est souvent l’usage d’une main qu’on aurait mieux fait pour soit lancer des sorts soit frapper qu’une autre arme ou encore pour l’adjoindre à une arme maniable à deux mains histoire d’optimiser ses dégâts. Aussi voir un don qui redonnerais ses lettres de noblesse au bouclier me réjouit assez.

J’avais déjà eu le plaisir de visiter la galerie de Manuel Castañón à l’occasion d’une Seelah en mode badass allez donc voir.

Art du bouclier Carte Don Pathfinder

( 15 août, 2017 )

Résurrection suprême

Salut les étoiles! j’ai eu un gros trou dans ma production des sorts d’Oracles mais voila un petit retour et c’est avec les sorts de niveau 9. Voici ici le sort de niveau 9 automatique de l’Oracle de la vie. Voila un sort que j’aurais assez peu l’occasion d’utiliser. En effet la cible prioritaire de ce genre de sort sont souvent les PJs décédés mais voila avec la résurrection et une restauration on obtient le même résultat… il n’y a que des cas très spécifiques où Résurrection suprême serrait utile… comme par exemple lors d’une désintégration complète.Ça reste des cas marginaux… Il y a bien les cas de nécessité narrative mais dans le cas d’une narration c’est le plus souvent fournie avec la narration… ce sort servant alors de raccourci narratif. Autant dire que ce sort n’est pas indispensable. Enfin c’est gratuit je ne vais pas cracher dessus.

Pour ce qui est de l’image je n’avais pas vraiment de grande idée… et surtout je n’avais pas trouvé d’image de résurrection qui me satisfasse. Néanmoins allez voir la galerie de Livia Prime elle a de nombreuses images à voir.

Résurrection suprême Carte Sort Pathfinder

Charte des cartes de sort.

( 14 août, 2017 )

Je me nomme Stig

stigSalut les étoiles! J’ai plus beaucoup de temps pour moi en ce moment. Et on pourrait croire que comme j’ai dit reprendre mes habitudes de joueur en ligne, ce serrait à cause de TSWL mais il n’en est rien. Cette dernière semaine je n’ai consacré que 15 minutes grand max à cette activité… Par contre j’ai eu de nombreuses visite… Tant faites à moi que moi faites à d’autres. Si j’ajoute à cela le fait que j’ai un ou deux autres travails à faire en parallèle. En bref je n’ai pas beaucoup de temps.
Sur ce j’ajoute que je n’ai pas vraiment l’occasion de jouer à mon jeu préféré ; Les Secrets de la Septième Mer. Mais je développerais cela une autre fois.

Je me nomme Stig… enfin ce n’est pas mon vrai nom mais un nom d’empreint qui ressemble plus à ce que je suis. Ce que je suis? et bien un voyageur. J’eus tout aussi bien pu me nommer Reise, comme la rune du même nom et qui signifie voyage mais je ne souhaitait en rien être comparé au terrible capitaine assoiffé de sang d’un navire de mort dont la seule mention fait frémir le cœur des marins les plus hardi. Peut être cela ne vous aura pas échappé mais je suis originaire des iles Vesten. La magie coule dans mes veines mais je doit bien avouer qu’il m’est impossible de me dire Vesten pour autant. J’ignore les raisons qui firent de moi un homme de pouvoir mais elles ne me donnèrent que ce seul atout pour tracer ma route dans la vie. Je suis, en effet, né dans la ligue de Vendel a deux pas de ces aventuriers que sont les Vestenmannavnjars, une nation qui prône le commerce comme aventure et la monnaie comme arme. Je ne suis pas issue d’une famille riche ni d’une famille noble, ce qui eu été difficile étant donné que la noblesse de terre n’a pas lieu de cité dans l’ambiance bourgeoise des vendelars. Ma mère mourut en me donnant le jour et c’est un miracle que j’ai vécu jusqu’à l’age d’homme. Mon père est un forgeron employé dans une boutique de Kirk. Il est homme d’honneur mais pas assez notable pour que son nom puisse me servir de bouclier en quelque occasion. J’ai donc suivi ma voie dans le monde en partant très jeune sur les mers et océans de ce monde. De mousse je devins marin et de marin je devins navigateur. J’ai opéré sur nombres de navires et pas toujours des plus respectables… de sorte que l’on peut bien dire de moi que je suis un forban sans pour autant se tromper. La vie est ainsi faite. Mais si la rude vie de pirate a fait de moi un combattant je n’en demeure pas moins un homme à l’esprit vif, et c’est avec application que j’ai fait en sorte de pouvoir parler lire et écrire chacune des langues qu’il me fut possible d’apprendre. C’est ainsi que je sut me rendre indispensable à chacun des capitaines sous lesquels j’eus le plaisir de travailler. J’ai dit plus tôt que la magie coulait dans mes veines et ce n’est pas un vain mots. J’ai une connexion extraordinaire avec les anciens noms qui constituent la base de l’histoire Vestenmannavnjar.  et cela aussi est d’une grande utilité pour mon travail. Car jamais il ne fut donné aux navires sur lesquels je servis de tomber sur une mer d’huile plus de quelques minutes… pas plus que mes itinéraires ne nous menèrent au cœurs de terribles tempêtes. Mon pouvoir affectant le temps tant en calme qu’en violence. J’ai aussi clamé être combattant mais sans le soutient de mes glorieux ancêtres Vestenmannavnjar je ne serais qu’un piètre combattant. Car n’ayant jamais vraiment étudié l’escrime c’est une forfaiture que se nommer guerrier ou escrimeur. Mais je peut néanmoins certifier que celui qui s’en prendrais à moi par les armes aurait quand même fort à faire avec ma lame.

( 9 août, 2017 )

Tir de sommation

Mat pour SensSalut les étoiles! la reprise de l’histoire de ma première partie de Sens.

On a besoin d’une bonne vue d’ensemble de la ville, c’est pourquoi nous nous sommes dirigé vers la sortie la plus proche du complexe militaire mais aussi la plus évidente : L’entrée principale. Les sons de nos pas de courses résonnent dans les couloirs. Cet écho me renvoie un sentiment de solitude. En cet instant il n’y a que nous quatre. Le hall principale nous réserve une bien mauvaise surprise, car quand nous entrons c’est trois corps baignant dans leur propre sang qui sont étalés ici et là. Au milieu de cette scène, un être, armé d’une épée et protégé par une armure intégrale. Derrière lui la double porte qui donne dehors est fermé, Mais la lumière bleutée et crépitante des quadrillas filtre de ses interstices. Akina lui demande d’une voix à peine perceptible qui il est. Pas de réponse évidement mais ça me dérange malgré tout. C’est notre ennemis à n’en pas douter. Et je reste là à ne pas savoir comment agir.
« Akina ?… »
Il répond a mon appel par un hochement de tête.
« Plan. »
Il avale sa salive avant de dire d’une voix basse afin que seul nous l’entendions.
« Assaut simultané.
- Ok. »
Notre ennemis n’a pas de couvert et nous sommes tous armé d’arme à distance. On n’a malheureusement pas encore eu l’occasion de nous disperser mais notre nombre joue pour nous. Je n’aime pas la façon dont il garde son calme en nous fixant de derrière sa visière.
« Attendez on devrait peut être essayer de lui parler avant. »
Lui parler alors que des gens meurent dehors ? Mercutio tout craché ça. Mais Nivekh est avec lui.
« Ou faire une sommation. »
On a pas le temps, bon sang. Comme un écho à mes pensés une paire d’aile se déploie depuis l’armure de l’être en combinaison de combat. Comment a il pu dissimuler cela ? Son armure est déjà extraordinairement fine.
« Déclinez votre identité. »
Ordonne Nivekh en tirant au pied de l’inconnu. Mais aucune réaction de sa part comme s’il avait pas vu qu’on lui tire dessus. Ça pourrait être une machine que ça ne serait pas étonnant. Mercutio persiste dans son idée.
« Vous êtes là pour nous ou vous êtes avec les monstres de l’autre coté ? »
La seul réaction de l’homme en armure est de lever son épée et d’avancer. Quelque par ça me rassure. S’il avait été de notre coté il nous l’aurais signalé et, malgré tous, la remarque de Mercutio m’avait fait douter. Un ennemis à tout intérêt a rester silencieux dans un combat. J’arme mon fusils et vise son torse.
« Mauvaise réponse. »
Et j’appuie sur la gâchette, vidant mon chargeur sur lui. Avec la force d’impact que je vais lui imposer il va soit mourir soit… et bien au moins se stopper. Mais il évite ma rafale… pas n’importe comment, car un homme normale irait sur le coté ou plongerais vers l’arrière. Mais non. Lui va, au contraire, avancer et se pencher pour laisser les balles passer par dessus son épaule et son dos le tout sans effleurer son aile… Je suis le meilleur combattant du groupe et je l’ai raté… La peur commence à me saisir alors qu’il me charge. Mais Akina fonce vers lui et donne un grand coup de tranche au niveau du torse forçant l’être à déraper sur le sol. Malheureusement il profite de cet état pour faucher les jambes d’Akina l’emmenant au sol avec lui. L’autre ne dérape sur une longue distance tout juste se reprend il en un instant, la lame au clair prête à s’abattre sur l’homme a terre qu’est notre ami. Nivekh disparaît alors pour réapparaître dans le dos de l’être et enfonce La baïonnette de son fusil dans le dos de notre ennemis. Curieusement un bandeau orne son front et un courant d’air venu de nulle part fait voleter celui ci sur plusieurs mètres avant de disparaître… bandeau inclus. Notre adversaire semble s’être un peu déstabilisé par la surprise d’avoir été frappé de dos.
« NON !! Pas Akina. »
Mercutio bondit sur l’homme en armure. Son cri me fait reprendre mes esprits. Un amis est en difficulté et je reste là a ne rien faire. Mercutio percute l’homme, en soit l’action n’est a peine qu’une gène, mais il fait lâcher son arme a l’autre qui se fiche dans le sol. La voilà mon occasion. Je me jette sur l’arme. Roulant sur moi même et arrachant l’épée du sol. D’un volte face je met l’être en joue avec sa propre lame. Il va devoir se rendre ou nous affronter sans arme maintenant… un choix tous fait me semble il.

( 8 août, 2017 )

Science du renversement

Salut les étoiles! un retour sur la série des Don de combats. Pour le coup je n’ai jamais vraiment vu d’utilité à prendre ce don… pas que la manœuvre soit inutile… c’est juste qu’il y a toujours un don plus prometteur qui reste à prendre. Peut être n’ai je pas assez tenté de jouer un guerrier en attaque en puissance.

L’illustration fourni par A.Martin ne fut pas compliqué à remonter et c’est avec joie (et sans surprise) que j’ai trouvé une galerie consacrée à L5A. C’est donc un plaisir de vous présenter le travail de Adam Schumpert.

Science du renversement Carte Don Pathfinder

( 7 août, 2017 )

Ferrod Adul Vestorimin

Salut les étoiles! je reprend ma série des cartes draconiques et cette fois (comme pour la majorité des sort draconiques) Œil Rouge l’avais… même si j’ai rarement eu l’occasion de l’utiliser. Il faut bien dire qu’avoir sont propre champ d’antimagie spécialisé « Mal » est confortable suivant les situations… non parce que tout les sorts de démon ou presque sont alignés sur le mal et ce sans compter leur aptitude à en invoquer eux même. Si l’invocation n’est pas un sort maléfique en soi les créature invoqué cessent quand même (temporairement) d’exister quand elles sont dans une zone d’antimagie… En cas d’affrontement contre un démon je suis donc paré. Au nom du sort je suppose que Vestorimin était un dragon doré ce qui ajoute encore au capital sympathie du sort.

MAGIE DRACONIQUE (Général).
Vous avez appris à maitriser une puissante magie que normalement seul les dragons utilisent.
Prérequis : Intelligence 13, Charisme 15, Niveau 3 de lanceur de sort, Parler le Draconique.
Bénéfice : Vous pouvez apprendre les sorts nécessitant la composante Magie Draconique (MD), normalement inaccessible au non dragon. Les non dragon possédant ce don sont souvent appelé mages dragon.
Spécial : Les dragon obtiennent ce don gratuitement.

Une fois n’est pas coutume je vous enjoins à aller visiter la galerie de Luc de Haan qui semble t’il a bosser sur le jeu « Horizon ». Et comme l’image appartient aussi au jeu de carte « Legacy » j’ajoute le lien pour leur faire de la pub…

Ferrod Adul Vestorimin Carte Sort D&D

Charte des cartes de sort.

( 6 août, 2017 )

Le pacte de Katelyn

Katelyn Carte du PJSalut les étoiles! youhou! un résumé Kingmaker… ça faisait un bail… presque un mois dit donc.

Nous avons terminé la soirée sans plus d’anicroche. Le lendemain de celle ci Katelyn nous a dit vouloir aller à la bibliothèque de la ville. L’accueil fut plutôt agréable et comme cela fait déjà des jours que je passe mes nuits à potasser les mêmes ouvrages, du neuf était bienvenu. Katelyn quand à elle continuais de chercher sur son mystérieux résurrecteur. Il y eu un incident léger, Katelyn s’est endormie sur ses livres les déformants et le recouvrant d’un peu de bave… surement le cumul du stress tant des rencontre politiques que féerique me disait je. mais je me trompais et je n’allais pas tarder à comprendre pourquoi. Le lendemain, comme nous n’avions rien de prévu particulièrement j’ai émis le souhait de retourner à la bibliothèque et nous nous sommes donc séparé en deux équipes. Pour éviter qu’il n’y ai un assaut lorsque nous sommes séparer ou plutot pour pouvoir réagir rapidement j’ai coutume de placer un sort de rapport sur Katelyn et Canan. Et alors que le sort touchait vers sa fin j’ai ressenti que Katelyn avait un problème… elle était globalement plus affaiblie. Nous avons accouru d’autant plus vite que Canan s’était entaillée la main… un code entre nous pour dire « Ramène ton cul fissa on a besoin d’aide. ». En arrivant on a put constater qu’elle était très affaibli sur tout les points… moins forte, agile, réfléchie… sociale… Nous avons mené notre enquête auprès d’elle en la pressant de question et nous avons enfin réussi a savoir une chose qu’elle nous cachait depuis sa résurrection : Son « bienfaiteur » exigeait d’elle un sacrifice. Elle souhaitait faire du Viflin sa victime… mais comment sacrifier une chose même un ennemis à une puissance dont le pouvoir même semblait d’extirper au cycle de la vie? C’est une chose à laquelle je ne puis me résoudre. Comment à elle put attirer l’attention d’une telle créature? J’espère qu’il ne s’agit de d’une conséquence cachée de ma malédiction… si cela devait s’avérer être le cas je devrait surement partir pour trouver être loin de toute personnes… ou pire… Toujours est il qu’elle est sous l’influence d’un sort de quête qui l’oblige à tuer une créature… et un lapin de fera pas l’affaire… il faut une créature que ai la valeur de Katelyn… c’est beaucoup trop… nous n’avons pas de solution dans l’immédiat.
Dans un autre registre la dirigeante Sarona Lebeda nous a contacté de manière caché pour que nous investiguions du coté de Varnhold car elle à perdu tout contact avec eux… nous nous sommes engagé à nous y intéresser quand nous aurons le temps de nous y consacrer. Et cela semble ne pas être pour tout de suite.

( 3 août, 2017 )

Les familles nobles du brévoy

Salut les étoiles! J’ai été assez pris ces derniers temps et ça ne semble pas vouloirs s’arranger. mais j’ai fait ça fissa pour ceux qui voudrait avoir un récap rapide des grandes familles nobles du Brévoy. Afin d’être sur de les garantir sans spoilers j’ai repris la description des traits tout simplement. Mon MJ préférais le petit blason c’est donc pour cela que ces derniers orneront toujours les cartes de PNJ lié au même famille. Ces cartes sont ma façon de présenter le logo qui a ma préférence.

Surtova Blason Carte Trait

Orlovsky Blason Carte Trait

Medvyed Blason Carte Trait

Lodovka Blason Carte Trait

Lebeda Blason Carte Trait

Garess Blason Carte Trait

Et galère… j’ai oublier de centrer le texte de 4 familles… et puis zut vous voyez bien l’idée je ferais les modifs plus tard.

( 31 juillet, 2017 )

Le point sur le mois de Juillet 2017

OphiuchusSalut les étoiles! Alors voila un mois de juillet trèèèèèèèèèèèèès pauvre en JDR faut croire qu’avoir des vacances ne donne justement pas le temps de jouer.

J’ai donc débuté le mois avec quelques cartes de PNJs pour Kingmaker.
La partie 2 avec une petite liste de non-humain dans les alentours ou dans la cité de Cérulé.
La partie 3 avec les membres de ma famille/clan (oui car mieux qu’une famille ça fonctionne plus comme un clan en fait).

J’ai bien évidement continuer mes cartes de sort de mon Oracle de la vie, Sgothan. J’ai même fini les sorts de niveau 8 il ne me reste plus que les sorts de niveau 9.
- Tranquillité euphorique, le sort d’amitié absolue.
Aspect angélique supérieur, le dernier d’une petite liste.
- Verrou dimensionnel, parce que c’est vraiment utile à terme.
- Immunité contre les sorts suprême, une défense flexible et astucieuse mais qui demande un peu d’étude.
- Brise magie suprême, contrairement à mes habitudes c’est une attaque… de suppression de sort j’évite quand même de faire des dégâts.

Je n’ai pas pour autant arrêté de jouer à Kingmaker.
- Une rancune totale, avec la découverte d’à quel point un vifelin peut être rancunier.
- Les réceptions sont connues pour le bon gout du maitre de maison…, avec la perspective d’une cours où tout le monde semble vouloir jouer des coudes… enfin façon bataille de manchot.

C’est aussi avec bonheur que j’ai reçu les cartes de don qu’ A.Martin m’a offert. C’est un bonne mise en bouche pour guerrier.
- Combat à deux armes, L’art de faire des sushis avec katana et wakizashi (n’importe quel armes armes mais j’aime bien illustrer).
- Attaque en puissance, La technique de base pour attendrir la viande (ou casser la table de cuisine au choix).
- Enchaînement, pratique pour passer d’un plat à un autre (ou quand on ne sait plus où donner de la tête.
- Frappe décisive, utile quand la viande est coriace.
- Science de la bousculade, parce qu’il faut savoir se faire respecter en cuisine.
- Science de la destruction, pour gérer les crabes et leur carapaces… et leurs pinces.

Sens n’a pas été mis sur la touche et à continué mais les choses sérieuses ont commencé.
- Protection…, où je confronte mon code à la réalité pour la première fois.
- Vous êtes prêt?, où on décide qu’on va pas se laisser faire… ni par nos ennemis ni par nos alliés.

J’ai aussi commencé à mettre sur « papier » enfin plutôt sur mon blog du coup mon travail sur un jeu de rôle basé ; super héros.
- Systèmes de super héros, un court article qui présente rapidement le système de résolution d’action.
- Fiche de Héros/vilain, qui va être refaite pour le coté costume que j’avais oublié de mettre dans la fiche.

Du au fait que je n’ai pas tout mes bouquin chez moi j’ai décidé de groupé les sorts d’Œil Rouge avec ceux de la magie draconique. Pour ma défense je les avais presque tous.
- Abuashne (Armure Partagée), un moyen pour un dragon d’avoir de bon sous fifre.
- Cuigna Arthanath (Consume homme), c’est terriblement pratique quand on vous manque de respect (point de vu de dragon bien sur).
- Detoim Nar (Frappe guidé), la version supérieur de coup au but.
- Diabolich Portam (Portail des diables), pour les surprises party.

Bon et maintenant il y a la liste des trucs que je voudrais faire dans les mois à venir.
-Je continu kingmaker. Il faut finalement que je sorte de cette ambiance un peu bancale de pseudo cours… on ne peut de toute façon rien dire à personne même pas aux garde.. c’est dire.

-Je vais continuer de faire les cartes de sort avec celles de l’Oracle et celles d’Œil Rouge.
-Je vais faire les affiches de quêtes d’ici peu quand le MJ décidera vraiment de me donner les quêtes… ou alors j’irais les chercher.
-Si le projet super héros vous botte j’en mettrais deux trois autre histoire d’avoir des retours.

Voila! voila!  Pourvu que la lecture de ce pavé n’ai pas été trop ennuyeuse. Je vous dit donc au mois prochain pour de plus amples aventures.

Voir le mois d’avant?

12345...22
Page Suivante »
|