• Accueil
  • > Archives pour octobre 2017
( 16 octobre, 2017 )

Une déception monte

Mat pour SensSalut les étoiles! je reprend avec la suite de Sens un chapitre court mais je ne savais pas trop ou faire de coupe dans mon récit sans ça.

La colère et la déception se répandent en moi comme un poison ou force. J’ignore encore lequel des deux est le plus juste. Mais le Vitaliste prend la parole.
« Je ne vous veux aucun mal bugs. Nous avons fait tout ceci pour vous tester… »
Je serre la main qui tient l’arme de plus belle. La colère s’y dispute à l’instinct que ça pourrait encore être un piège.
« …Il s’agissait du test final nécessaire a valider que vous étiez bien ce que nous espérions. Nous voulions vérifier que vos intentions était de protéger les gens… »
Mes yeux s’écarquillent devant l’insulte. Je dédie ma vie à cela et on me test sur le but de ma vie.
« …Au péril des ordres qui vous seraient donnés. Nous voulions savoir que vous alliez être des protecteurs de la liberté plutôt que les serviteurs d’un autre pouvoir. Vous avez réussi. »
Durant le discours les trois gardes qui étaient  »mort » s’étaient relevé et semblaient plutôt bien portant. Si c’est vraiment une mise en scène… J’entends une claque sonore et Mercutio dire vraisemblablement à Akina.
« Et tu pouvait pas le voir ? Non ? »
Il n’a pas du y aller de main morte car il répond avec un léger accent de douleur.
« J’ai pas eu le temps de m’attarder sur leurs blessures. »
Il n’a pas tord d’ailleurs, à aucun moment nous n’avons eu cet occasion. Maria et son  »mort » sont là eux aussi. Le vieil homme terrifié est là lui aussi et commence à nous applaudir entraînant le reste de la foule amassé ici. Comment ai je pu être aussi aveugle. Gladius Sword entre lui aussi dans le hall accompagné de plusieurs soldats, lui aussi applaudit et semble fier. Mercutio est amère, tout comme moi et il le dit.
« Et vous êtes fier de vous ! Vous avez réussi à nous manipuler pendant toute une journée. Qu’est qui vous dit que les autres n’arriveront pas à faire la même chose ?
- Nous ne vous avons pas manipulé. Nous vous avons testé. Vous êtes bien les défenseurs de la liberté que nous espérions. S’en est fini des tests »
Sollipsis y croit peut être, mais dans mon langage on a été manipulé. Ni plus ni moins. Nivekh se raccroche à ce qu’il peut pour rester imperturbable à tel point qu’il en est perturbant.
« Ça fera un bon article au journal de demain. »
Je ne sais pas quoi dire à Sollipsis. Mais je peux lui faire comprendre… soit qu’il me connais et qu’il n’avais pas besoin de ce test soit qu’il ne me connais pas assez. Je lève la main vers lui et montre les quatre doigts de mon code puis j’abaisse mon majeur. Il n’a pas à remettre mon code en question et je m’en sent doublement insulté.

( 14 octobre, 2017 )

Sang de troll

Salut les étoiles! je reprend les affiches de quêtes de Kingmaker. Cette dernière est plutôt facile à réaliser vu les antagonistes du livre 2. Je n’ai mit qu’une version car celle que m’a écrit le MJ et celle qui est officielle est la même à une petite phrase près.

Sang de troll

( 12 octobre, 2017 )

Mon nom est Personne

Ceo Carte du PJSalut les étoiles! En fait il semble que je doivent décider d’arrêter d’avoir des considération RP pour que le reste de la table s’en inquiéter… une semaine on me reproche d’avoir trop d’émotions et de trop les jouer et après on s’étonne de ne plus me voir les jouer… J’espère que c’était juste une passade mais du coup je ne sais pas sur quel pied danser.

On a visiter la ville a la recherche d’indice pour expliquer les disparitions. Mais la seule chose qu’on a pu trouver c’est « Nomens » d’inscrit sur un mur. Comme si une personne futé avait voulu que quelqu’un sache se qui s’était passé ici et n’avais pu trouver que ce moyen pour ce faire. On a pu mettre cette information en corrélation avec une notation sur la carte que nous avions passé une nuit à reconstituer.  Tous cela semblais pointer vers le Sud-Est. lors de notre investigation Gre a trouver les restes de matériel appartenant à un de ses amis et ajoutant, grâce à son journal, un détail de plus… Il s’agirait de centaures.
Lors de notre investigation nous sommes passé au temple d’Erastil et tandis que Ceo et moi remettions l’endroit en place Canan a essayé de voler discrètement des objets… Je suis sur de m’être fourvoyer… Je l’ai laissé faire en espérant qu’elle fournisse une explication plus tard. Hélas c’est Ceo qui a remonté ces objets vers moi après les avoir identifié. Je me sens perdu dans mon jugement… Canan elle toujours été aussi irrespectueuse de ma foi? Ou bien ai je été aveuglé tout ce temps? Le conflit a ce stade de notre équipé serais la pire idée… j’ai donc gardé mes pensées pour moi… et les objets aussi. d’autant que personne d’autre ne peut les utiliser et je refuse qu’ils servent a l’enrichissement. Cela reste des objets d’église pas de dieu… et l’expérience m’a prouvé que les églises sont faillibles… en retrouvant le prêtre de celle ci je lui rendrais ses objets mais si ceux ci peuvent nous aider à les sauver je serais bien bête de ne pas les prendre.
Nous avons envoyé un messager animal délivrer un parchemin à notre communauté (via un marchand de Restov) afin qu’ils sachent ce que nous allons faire… c’est à dire partir en direction de la tribu des Nomens afin d’avoir des réponses.
Sur le chemin le mauvais temps nous à amener à nous abriter dans une vaste caverne. Mais cette dernière était le repaire de cyclopes et nous avons du nous défendre et les mettre en déroutes… Lors du combat Grerard fut mortellement blessé et je n’ai pas réussi à l’empêcher de mourir alors qu’il s’était lancé seul face à trois cyclopes. Pour être sur qu’il soit mort ou mourant j’ai tenté de lier ma vie à la sienne… en temps normal cela ne marche pas sur les morts mais cela l’a tirer des griffes de la mort… je craint de l’avoir lui aussi condamné à un terrible destin.
Cklucdull faibli, il n’a pas repéré les traces du passage de six géants dans cette caverne… je ne suis peut être pas le seul qui soit préoccupé.

Cérulé

( 11 octobre, 2017 )

Un problème sépia

Racktiel Carte du PJSalut les étoiles !  j’ai fait une pause mais c’est du a une perte de foi cette fois. Ne m’en voulez pas si je retourne à des résumé plus factuels de la partie de Kingmaker. Mais il semble que faire du RP et être traumatiser de la mort d’un autre PJ plus de d’un mois soit dérangeant pour une partie de la table de jeu à laquelle je joue. Comme je l’ai dit dans mon article sur les digressions j’ai une table qui me reproche ma volonté d’immersion… maintenant vous savez laquelle.

Nous avons réussi a reprendre le fort et le fait d’avoir un cervidé capable de grimper à la verticale d’un mur pour atteindre des arbalétriers nous a bien aidé. on s’est installé dans le fort après l’avoir vidé et on a trouvé un Spriggan paralysé en ville. Il était victime d’un sceau du serpent. Hélas avant de pouvoir nous en rendre compte par nous même Meiyoto fut lui aussi paralysé par le sort. Il semble que nos indice sur la population s’amenuisent.

|