( 29 mars, 2017 )

Marche sur l’onde

Salut les étoiles ! Je n’avais pas prévu de prendre ce sort à la base. Mais explorer des zones pleines de rivières infranchissable fut vraiment agaçant. Du coup j’ai décidé de nous épargner les longs et fastidieux détours imposé par le terrain. Si ça se trouve cette logique me ferra prendre marche dans les airs plus tard… mais on y est pas encore. En tout cas pour Kingmaker je préconise qu’un PJ prenne ce sort… ça sera vraiment utile au groupe.

Otávio A. Marini Silva est un nom admirablement long, il n’a qu’une petite galerie mais comme j’ai galéré à trouver un type qui marche sur l’eau qui ne soit pas Jésus ou un dessin moderne…

Marche-sur-l'onde-Face-de-la-Carte

( 28 mars, 2017 )

On s’est fait troller

Sgothan Medvyed pour KingmakerSalut les étoiles !  c’est un sombre jour pour nous… vous comprendrez en lisant.

Nous avons longuement parlé de stratégie avant d’aller nous frotter à ces trolls. Ceo nous a alors fait part de quelque chose lui étant arrivé en étudiant le livre : Sa vision s’était obscurci. Nous n’allions pas tarder a comprendre que tel un elfe noir, elle voyait maintenant dans le noir mais était aveuglée par la lumière. Cela allait devenir un handicap pour nous.
Notre approche fut discrète et nous étions prêt à ouvrir magiquement la porte ou à en façonner le bois, hélas c’est un bloc de pierre posé contre l’entrée que nous trouvâmes. Nous avons forcé la porte simplement en la poussant (sans difficulté par contre) et nous avons eu affaire au deux trolls qui gardaient la porte ces derniers étaient accompagné de deux chiens trolls, une sale bestiole mélangeant worg et troll. Nous avons poussé plus loin notre visite des lieux et avons rencontré deux autres trolls avec leurs chiens. Lors de ce combat nous avons même faillit être pris en tenaille par le renfort d’un troll. Jusqu’ici les choses allaient pas si mal, ma magie s’épuisait peu à peu mais nous nous en sortions. Nous avons vidé le chenil que nous avons trouvé ensuite de ses bêtes maléfiques. et avons trouvé le dortoir des trolls. C’est à ce moment là que les choses ont dérapé. L’un d’eux a donné l’alarme… Le troll a deux tête est arrivé presque aussitôt. Hélas Katelyn était la plus proche du monstre et préféra faire front pour protéger sa sœur en empêchant le troll de s’avancer plus la caverne. Son obstination a chercher à contenir la puissance de l’adversaire par sa lame lui fut fatale. J’étais mal en point et je voyait la puissance des coup qui lui étaient portés. Si elle continuais a faire front elle allait en mourir en m’entrainant dans la mort… je n’avait pas d’autre choix que de couper mon lien vital avec elle. Meiyoto Vengea sa mort mais déjà autres pas résonnait dans la caverne… d’autres renforts arrivaient. Je réalisait à ce moment que nous n’étions pas dans un avant poste… mais bien dans la base des trolls… je le réalisait en voyant que ce qui arrivait n’était pas juste des trolls mais le chef des trolls. Le combat nous a mit a genoux… Le chef utilisait des boules de feu issues de son collier et ma magie comme ma vie arrivait à son terme… C’est de désespoir que nous affrontâmes le monstre, Cana utilisait toutes les flèches explosives qu’elle avait, Cluckdule et son vaillant compagnon complémentant leurs talents, Ceo la mort dans l’âme d’avoir perdu sa sœur et quasiment dépourvu de magie, Meiyoto au porte de la mort mais inébranlable et moi à bout de souffle. La victoire ne fut acquise que d’un cheveux… et au prix de la vie de ma cousine… Je sais que Jod n’est pas assez fort pour en appeler à une résurrection… il ne nous reste qu’a aller quémander à Tiressia, la dryade, qu’elle fasse tout ce qui est en son pouvoir…

( 27 mars, 2017 )

Neutralisation du poison

Salut les étoiles ! La semaine dernière a été plutôt chargée coté partie, du coup peu de carte. Mais je reprend aujourd’hui (sachant que ce soir j’ai du Kingmaker et que donc demain résumé de parti). C’est assez pratique que Oracle de la vie offre des sorts obligatoire avec un peu d’avance. Bon l’exemple de « Neutralisation du poison » n’est pas le plus fantastique. Parce qu’il faut bien avouer que ce sort n’est pas si utilisé que ça. Mais qui sait si je ne trouverais pas un jour un ennemis venimeux sur qui je pourrait lancer ce sort… parce que grâce à la relecture du sort j’ai découvert qu’on pouvais le lancer de manière anticipé sur une créature, comme un ennemi, pour qu’il cesse d’être venimeux. Ce sort devrait être de niveau 4 pour un oracle ou un prêtre, mais il est de niveau 3 comme pour les druides.

Dmitry Burmak est un des dessinateur pour Paizo. Bon c’est pas facile de trouver un gars qui débarrasse de poison (sur soi ou d’autres) mais cette image m’y a fait penser. Maintenant son titre c’est dark ritual alors c’était surement pas l’idée derrière l’image.

Neutralisation-du-poison--Face-de-la-Carte

( 26 mars, 2017 )

Crise de foi

Yahto pour SpellJammerSalut les étoiles ! Je commence à me demander quand cette partie va elle devenir une partie de voyage dans l’espace? Et si vous aussi vous vous le demandez bah j’ai l’impression que c’est pas pour tout de suite malgré tout.

Bon on a tous reçu un anneau sigillaire personnalisé pour signer les paperasses. Et un type s’est suicidé près de chez nous (ou a été tué mais ça ne me regarde pas vraiment). Au cours d’une de mes nuits j’ai rêvé que j’allais au mur des lamentations du royaume de Kelemvor. C’est un rappel que le dieu envoie au gens qui comme moi ont décidé de ne pas se soumettre à l’autorité d’un dieu. Oui je suis un Athée, même si je sais que les dieux existent. De façon amusante j’ai pu reconnaître que l’un des illithids, Jamil al Karim, refusait lui aussi de suivre une divinité. Bon dans son cas il ne veux juste pas devenir un adepte de la dévoration de cerveaux. Je ne peux qu’agréer. On a été invité a une réception pour fêter la fin d’une période de jeune religieux du coin… j’y ai accompagné Xia… Là bas on a vu des gelés qui sont des sauvegarde magique de psyché et des mage spécialisé dans la magie à but sexuel… C’est aussi là que j’ai vu un double de moi et que j’aiappris que dans ce pays il y avait des gens qui avaient leur double en Djinn… Le mien est complétement opposé à moi tant il est orienté sur la foi. Je suis un mage élémentaliste qui a pour but de faire plier l’eau à sa volonté alors que lui est un élémentaire (de la terre?) qui prône la liberté absolue. Dit comme ça je passe pour le méchant mais la magie c’est de la magie, et l’eau n’a pas de pensé (enfin la plupart du temps). Toute ces histoires nous on servi de préambule pour notre départ pour l’ile de Harab. On a bien failli s’échouer sur des rocher si je n’avait pas été assez fort pour repousser le navire hors de danger. Ho! et les hippocampes des espèces de chevaux marins ne sont pas immunisé aux attaques d’eau amusant non?
Une fois que nous avons atteint l’ile nous avons commencé notre exploration et rencontré d’étrange géants de la jungle. Ces derniers nous ont parlé de l’origine du monde et de la nature d’entités primordiales… Mais vous savez déjà ce que j’en pense. Il semble que Ruh est eu des vision concernant la tombe de l’ancien roi que nous sommes venu visiter. Nous serions venu pour rien et que nous ne trouverons que le reflet de la folie du souverain… mais tant que nous n’y somme pas allé nous ne pourrons pas juger… et puis on a pas fait tout ce chemin pour reculer maintenant.

( 25 mars, 2017 )

Missions : accomplie mais perte terrible

Brogar pour WarhammerSalut les étoiles ! Waouh encore deux parties deux fois de suite sur Warhammer. Engouement fugace ou promesse de méga campagne? Les discussions on l’air de tourner vers des campagnes officielles. Comme j’ai à peine fait « L’empire en flamme » je suis assez enthousiasmé.

L’équipe a été séparé en deux les discrets et les autres… je suis donc resté en back up pour faire diversion dans la cour arrière. Les autres ont géré comme des chefs, Infiltration sans se faire remarquer et neutralisation successive des kidnappeurs. Pour ma part lors de ma diversion j’ai littéralement dominer le chien de combat qu’on m’a envoyé. On a pas absolument été au top tout du long. Car lors de notre visite de la dernière salle, la cave, on s’est fait remarqué et nous avons du neutraliser nos adversaire de manière létale. Enfin bon, Le petit est sauf et indemne, les méchants sont capturés ou mort, et les loots sont lucratif à la revente je suis assez content. En plus Eric est de retour… Bon c’est pas que ça me rende absolument jouasse parce qu’il faut bien dire que ce que nous a dit la prêtresse de Verena à son sujet ne me plait pas. On lui reporte ça et j’insiste sur le fait qu’il est libre de choisir s’il viens en connaissance de cause du danger. Il répond qu’il nous suivra au moins pour la mission qui l’a fait sortir de chez nous. C’est de bonne guerre. Et puis j’ai bon espoir que la vision change. Je vais pas laisser des rêves décider pour moi de ma vie… Non mais!
Comme le sauvetage est un vrai succès Alphonse Hercule de Gascogne nous propose un autre travail : retrouver un chien perdu en campagne. Ça me va je préfère la campagne… On y va et on suit la piste… celle ci nous mène à une cabane qui pue la mort et pour cause on y trouve les voleurs un peu partout à l’intérieur. Alors qu’on essaye d’en savoir plus en fouillant les corps (et aussi pour les délester de l’or dont ils ne se serviront plus), une créature immonde se jette sur nous. Elle a deux tête et des pattes difformes c’est une monstruosité du Chaos… Lucas s’enflamme et au nom de son dieu, Tartelance, le défonce… hélas durant le combat Eric a pris un coup mortel qui l’a littéralement coupé en deux. Les derniers instants de mon meilleur amis sont ponctués par les gémissement de Buck (mon chien) Je ne veux pas perdre un autre proche et je fonce donc vers là où il est. Je le croyait en danger mais en fait il avait trouvé le chien qu’on cherchais. Ce dernier est vraiment mal en point et à l’article de la mort. Il faut qu’on s’y mettent à trois pour pouvoir le mettre hors de danger de mort. Lastarel à trouvé une autre trace… celle des agents du Chaos… ceux qui sont responsable de la mort d’Eric. Hors de question de les laisser s’en sortir à bon compte. On trouve leur antre et on les affrontes (encore une fois avec l’intervention assez direct de Tartelance). Lorwen passe à un cheveux de la mort et Lucas prend aussi de vilains coups mais on leur met la misère… forçant même l’un des démons invoqué à fuir par le portail d’où il est venu(enfin surtout grâce à l’émissaire de Tartelance). Malgré la victoire c’est le cœur lourd que nous rentrons et annonçons le succès de notre mission.
Notre rendez vous avec le Conseil de l’empire approche et il semble que nous allons être invité a participer à des festivités. Je broie du noir mais je sais aussi qu’il ne faut pas que je me laisse abattre… Je me pose sans cesse la question : Qu’est ce qu’Eric aurait dit? Et c’est imaginant qu’il faut que je continu que j’accepte de me prendre au jeu… mais bon sang que j’ai pas aimé que l’autre empaffé de mage me taille la barbe… soit disant que d’autres nains font ça… et poing dans gueule oui! Bon je suis diplomate et je reste calme (je ne pense pas que les autres m’aient trouvé calme à ce moment là mais j’affirme que ça a été un gros effort). On a eu droit à un court rapide et barbant d’étiquette. Et c’est ainsi paré qu’on s’est présenté à la cours de l’empereur… bon ça va on s’est pas ridiculisé voir même on a fait forte impression. Lors du conseil, Karl Franz nous a même demandé de devenir des agents de l’empire… Je sais pas si on en est digne mais, pour ma part, je vais essayer. On a donc aussi eu toute l’aide qu’on espérais pour lutter contre la malédiction (Avec la mort d’Eric elle a avancé d’un bon tiers d’ailleurs).

( 24 mars, 2017 )

Histoire d’elfe

Brogar pour WarhammerSalut les étoiles ! Cette partie est faites de kryptonite anti-nabot. On a un tel nombre d’échec critique que c’en est affolant.

Nous avons repris la route pour Altdorf et sur celle ci nous avons rencontré un gars qui suivait le même chemin que nous. Il nous a laissé le rattraper. Surement pour ne plus voyager seul. Mais quand nous nous sommes retrouvé en face de lui Lastarel à eu une réaction étrange. Bon faut avouer que le type en face de nous avait des caractéristique elfes ET humaines… genre oreilles pointues et barbe fournie. On a compris que c’était un bâtard voir une aberration pour le peuple elfe. Maintenant je ne comprend pas que Lastarel qui fait des efforts pour côtoyer un nain soit aussi épidermique. C’est avec un peu de négociation et beaucoup de saoulage de parole qu’on a réussi a faire accepter dans notre groupe Lorwen. Au moins pour le temps du voyage jusqu’à Altdorf. En atteignant l’auberge relais nous avons participer, Lastarel et moi, à un concourt de chant pour nous faire des sous. Bon peine perdu il y avait une chanteuse au talent indéniable. Je devais être fatigué car je n’ai pas put tenir un jeu de chance à boire… et le lendemain j’avais une de ces gueule de bois… comme rarement j’en avait eu… Faut pas que je prenne autre chose que de la bière en fait. La gagnante avait besoin de faire le trajet à la capitale car le prix du concourt accordait aussi une recommandation pour le conservatoire. Nous avons donc accepter… et ce gratuitement… car l’elfe et le hobbit ont une grande gueule… Bizarrement Lorwen est assez effacé même s’il a toujours tendance à faire des piques régulières. Bon faut avouer qu’on lui a demandé de ne pas être trop provoquant  vis à vis de Lastarel (déjà qu’il fait des efforts faudrait pas qu’il subisse une trop forte pression sous peine de casser). Lors du bivouaque dans une veille ruine on a été attaqué par des brigands… on a pas réussi a capturer leur chef et faut bien avoué qu’on a morflé, mais on a quand même réussi à les faire fuir. On a enfin atteint Altdorf. De là on a mis au courant la garde pour les hors la lois qui sont à moins d’un jour de leur entré. On a eu des soins gratuit en guise de paiement… C’est déjà ça. Ils nous ont même indiquer un hospice où on a pu être soigné gratos aussi grâce à leur recommandation. poursuivant nos devoir on est allé trouver la prêtresse de Verena qu’on devait voir. Et on lui a expliqué ce qui nous menait là (la malédiction). Parce que j’oublie qu’on a eu une autre visions ou on allais affronter un démon sur un pont près de la porte au rune dont nous avions eu la vision quelques jours plus tôt. et ce avec d’autres gens… mais Eric n’était pas là… alors que le demi elfe si! On nous fait bien comprendre d’ailleurs qu’il faudrait le dissuader de venir avec nous car il risque fort d’en mourir… Ça m’aide pas question moral. La prêtresse veux présenter notre cas au conseil de l’empire dans une semaine. En attendant elle voudrait qu’on aille voir un Hobbit détective un certain « Alphonse Hercule de Gascogne ». Elle nous a même offert les nuit et repas dans une auberge super chic. C’est à cet endroit que nous avons pu discuter avec monsieur de Gascogne. Ce dernier veux bien nous aider si on l’aide en retour sur une affaire de kidnapping. On a donc passé une journée a préparer un plan d’attaque… Il vas falloir passer à l’action maintenant.

( 23 mars, 2017 )

Trophé : Sève et Lance

Sgothan Medvyed pour KingmakerSalut les étoiles ! On reprend l’aventure Kingmaker.
Nous sommes donc parti en direction de l’Ouest de la forêt en tentant de trouver des traces de passage troll. Cluckdule est très fort pour pister mais nous n’avons rien trouvé dans nos premiers jours. Pire des Tertres errants ont profité de notre sommeil pour tenter de faire un diner tardif. Le combat fut âpres pour moi je fut enchevêtré presque de bout en bout du combat avec pour seul capacité la faculté de libéré de l’énergie curative par vagues au travers de mon symbole sacré. Mais l’efficacité de l’équipe ne fut pas à démontré. Par contre nous avons trouvé un étrange livre dans le ventre d’un des tertres. Ce dernier magique et verrouillé semblait résister à toute les tentatives de nos mages pour les identifier. Ceo autant que Katelyn ne pouvait savoir de quoi il en retournait. Voulant tenter le tout pour le tout Cana tenta d’ouvrir la serrure qui fermait le livre… Mais elle fut capturée dans une bulle d’énergie qui la mit en stase. Ceo reconnu un Sceau du serpent et ce n’est que par chance que nous avons réussi a sortir Cana de là (et pour être honnête nous avons mit plusieurs heures si ce n’est jours… et je croit bien que ce n’est que parce que le sort prenait fin). En poussant nos recherches après cette mésaventure nous sommes tombé sur l’antre d’un hodag. Katelyn avait entendu parlé qu’un bucheron avait laissé planté son armes sur la bestiole… et bien nous l’avions retrouvé. La pauvre créature eut à peine le temps de charger Meiyoto que la contre attaque de celui ci et les assauts combiné du groupe mit la créature à mort… c’était la seule chose à faire car vu comme la créature était vindicative elle s’en serait pris à toute personne passant prés de chez elle… comme en attestait d’ailleurs les quelques objet qu’on trouva dans son repère.
Nous avons continué à chercher les trolls et avons fini par découvrir ce qui nous semble un avant poste troll. Le temps de nous préparer et j’espère que nous réussirons à les faire partir pacifiquement ou au moins à obtenir des accords de non agression. Mais je doute que ces créature ne nous écoute.

( 22 mars, 2017 )

Pret ou pas?

Mat pour SensIl semble réaliser.
« C’est vrai que tu as un code. Mais il y a des moments où il est passé pour un idiot par le passé. C’est l’un des arguments qui ont été placé contre le conseil… qu’on laisse quelqu’un venir dans le conseil juste parce qu’il a beaucoup d’argent. »
Ça ! C’est votre problème. Mais Mercutio répond bien avant moi.
« Si ce n’en est pas un, il n’a pas de risque à avoir cette interview.
– Il cache bien son jeu.
– Alors il ne risque rien. »
Enchéris-je.
« Non ! Il cache bien son jeu d’être quelqu’un de très intelligent… »
On a bien compris ça pourquoi nous corrige il ? Il réalise d’avoir dit une absurdité et nous congédie. Du moins je le suppose.
« Je vous souhaite une bonne journée. reposez vous bien. Demain nous aurons un rendez vous à neuve heure sur la place centrale. Rompez ! »
Il nous fait un salut militaire. Je lui rend sans conviction mais Nivekh est plus solennel, de son coté Mercutio fait juste un salut en secouant la main.
Alors que nous sommes sur le point de repartir, Sword s’adresse à moi.
« On maintient le même pari : si vous arrivez à me battre après demain vous pourrez partir en mission à l’extérieur.
– Hum ? Ok. »
Nivekh doit avoir une amnésie temporaire où il confond un truc avec un autre car il demande alors.
« C’est quoi cette histoire de pari ? »
Je le regarde interloqué d’autant que Mercutio renchéri d’un :
« Ah ! Fallait pas dire ça devant lui.
– C’est surprenant que tu ne sois pas au courant. Il y a sept ans j’ai décrété que j’étaie près à sortir pour me battre. Il n’a pas été d’accord. Depuis je le défie jusqu’à ce que je sois capable de le battre. Quand je l’aurais battu il ne pourra pas me dire non. C’est tout. »
Il semble attendre plus mais il va devoir se satisfaire de peu.
« Ça fera une bonne anecdote à raconter ça.
– Ouais ! Comme si c’était un secret. »
Akina dit à ce moment là.
« Il y a une différence entre pas secret et publique. »
Il n’a pas tord. Je fixe Nivekh et demande.
« Qu’est ce ça va prouver ? »
Hélas Akina ne lui laisse pas le loisir de répondre. Il me demande alors.
« Est ce que tu veux de l’aide ? »
Je suis interloqué.
« Pour ? Le battre ? »
Il hoche la tête. Et s’explique.
« C’est quand même le fils de Finlongfinger…
– Ou est la gloire là dedans ? »
Déclare Mercutio. Tout le monde le regarde.
« Dans les livres ils sont toujours tout seul. »
Malheureusement, Akina ne veux pas en démordre.
« Oui mais nous. Nous somme des bugs, nous brillons par notre travail d’équipe. »
On a encore rien fait. Akina est comme les autres il anticipe. Il prends comme acquis des faits qui ne sont pas encore vérifié. Je lui répond donc un fait avéré.
« On brille surtout par notre absence dans l’Ombre-Monde.
– Notre heure viendra… D’ici… vingt deux heures. Il suffit de nous illustrer durant les premières missions et nous serons directement envoyé. J’ai entendu dire qu’il y avait déjà des bugs qui avaient eu des entraînements à l’extérieur… »
Alors qu’Akina fait sa tirade son regard se porte sur moi. Il sait qu’il faut mieux pour lui comme pour moi qu’il en reste là.
« Merci de me rappeler que je ne suis pas aussi bon que je le voudrais. »
Cette fois Mercutio va à la rescousse de notre préposé aux soins en coupant le sujet.
« Pas grave, T’as toujours été bien avec nous.
– Merci. »
Akina est vraiment gêné maintenant.
« Je vais être sincère…
Tu ne l’était pas jusqu’à maintenant ? Ou tu doute de la sincérité de la déclaration de Mercutio ?
« … Tu es meilleur que ceux qui ont été envoyé en extérieur. Mais Gladius Sword à pris un risque pour eux qu’il voudrait t’épargner. Il tiens à nous. Les choses aurait été tellement plus facile si Finlongfinger n’était pas mort à la nouvelle York. »
Mercutio lui répond.
« Mais s’il n’y était pas mort, peut être n’aurait il pas inspiré tout ceci.
– Il était déjà considéré comme un dieu avec ses cinq cent ans de bataille… Cette discutions s’enlise où allons nous ? »
Demanda il à notre reporter.
« Vu que tu es là on va aller voir Maria Greedway. »

( 21 mars, 2017 )

Soins importants

Salut les étoiles ! Je revient sur les soins car il y a changement de niveau. Bon j’ai encore un sort à faire pour le niveau 2 mais je verrais ça plus tard. Ce qui est amusant c’est que j’ai évoqué mes difficultés à trouver des illustrations de sort de soins à mes compagnons de soirées de Pathfinder. Et j’ai eu un retour positif car l’un d’eux (le joueur derrière Cana) m’a proposé ces images. J’avoue ne pas m’être tourné vers les autres jeux… enfin pas consciemment (je sais pas pour les autres sorts de soins remarquez).

L’auteur Wen yu li est LE dessinateur pour le jeu Anima. Mes respects aux autres, mais c’est vraiment le plus notable surtout par la quantité (ce qui donne sa patte graphique au jeu).

Soins-importants-Face-de-la-Carte

( 20 mars, 2017 )

Soixante douze !!!

Yahto pour SpellJammerSalut les étoiles ! Je suis un peu en décalé d’un jour en ce moment mais je vais faire ce que je peu pour me recaler.

On s’est payé la citoyenneté à tous avec le tonneau de perle (100 PO/u) et on a essayé de se trouver du travail pour survivre. Bon c’est finalement assez facile à Hilm car il y a un truc qui donne en 3 secondes l’équivalant d’une nuit de sommeil et qui est gratuit. les autres ont dut gérer entre des exploration de la vie de leurs ancêtres ou des propositions de mariages malséantes. Pour ma part j’ai essayé de voir où je pourrait me faire de l’argent dans le collège de magie. Il s’avère que le projet de voyage spatial n’attirait pas beaucoup de monde. Je suis donc allé voir moi même de quoi il en retournait. Une fois sur place j’ai comprit pourquoi. Le projet est tenu par des flagelleurs mentaux… et pas juste un mais soixante douze… oui 72!!! Bon j’ai tenté de dépasser la barrière de la différence tant physique que mentale et finalement ils étaient assez ouvert. Ils ont besoin de gens pour les aider a développer le voyage… des gens avec des talent varié et complémentaire… des gens assez stupide pour aller là ou personne n’ose aller… des aventuriers en bref. J’ai réussi a convaincre mes compagnons d’infortune de venir participer et nous avons passé l’année suivante a travailler sur un moyen de faire voler ou téléporter une structure dans une zone de l’espace qui supprime l’attraction matérielle. Il faut aussi qu’on trouve un moyen de gérer l’air… et puis on a pas encore la structure même si on a le moyen de propulsion… Le doyen de l’école d’invocation (une sphère d’énergie) garde une faille qui ouvre vers un plan de violence absolu et il nous propose d’en tirer de l’énergie contre quelques menues contreparties.  la première étant de ne pas utiliser de magie de feu pour ne pas ouvrir celui ci et la deuxième étant de lui offrir régulièrement des symboles de paix pour le garder fermé… on devrait pouvoir gérer ça. La dernière serait de la faire voyager dans le vide de l’espace??? mais je suis pas trop sur d’avoir bien compris cette partie là… quoi qu’il en soit nous avons suivi une piste pour le mode de transport qui va nous mener dans des ruines au sud de Zakhara…

12345...11
Page Suivante »
|